Molly Ringwald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ringwald.

Molly Ringwald

Description de cette image, également commentée ci-après

Molly Ringwald en Grèce (2010).

Naissance 18 février 1968 (46 ans)
Roseville (Californie, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Seize bougies pour Sam
The Breakfast Club
Rose bonbon

Molly Ringwald (née le 18 février 1968 à Roseville en Californie) est une actrice américaine devenue populaire auprès des adolescents grâce à son rôle dans le film Seize bougies pour Sam (Sixteen Candles for Sam) en 1984. Après le succès de ce film, elle a joué dans plusieurs autres teen movies. Elle est membre du Brat Pack.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Molly Ringwald est la fille du pianiste de jazz Bob Ringwald, qui est aveugle. Elle commence sa carrière d'actrice très jeune. À cinq ans, elle joue dans la pièce Alice in Wonderland. À six ans, elle enregistre avec son père un album de jazz Dixieland, maintenant très recherché par les collectionneurs. À huit ans, elle participe à l'émission télévisée The New Mickey Mouse Club et interprète l'une des chansons sur un album de Noël publié par la compagnie Walt Disney en 1980.

Carrière d'actrice[modifier | modifier le code]

Molly Ringwald joue dans plusieurs épisodes de la série télévisée Diff'rent Strokes en 1979. Cette année-là, elle est également au générique de la série The Facts of Life, mais son personnage est supprimé après la première saison. Elle se tourne ensuite vers le cinéma, et trouve son premier rôle majeur dans Seize bougies pour Sam (Sixteen Candles) en 1984.

Le film qui la fait connaître du grand public est Rose bonbon (Pretty in Pink) en 1986. Bien qu'elle ait joué une « princesse » dans son plus grand succès, The Breakfast Club, Ringwald interprète souvent des personnages mélancoliques, naïfs, cérébraux et frustrés. Ses rôles ont beaucoup influencé les émissions et films pour adolescents des années 1990.

Parmi ses principaux films, on trouve Comme un cheval fou (Fresh Horses), The Pick Up Artist ainsi que The Breakfast Club. Alors qu'elle était l'actrice adolescente hollywoodienne la plus populaire, elle est apparue sur la couverture de publications telles que Tiger Beat, Teen et plusieurs autres.

Sa carrière ralentit au cours des années 1990 où elle n'apparaît que dans des téléfilms et des films d'horreur. Elle regrettera plus tard son refus de faire un film dont elle avait décroché le rôle principal : Ghost. Son retour à la télévision en 1996 dans la sitcom Townies est salué par la critique, mais les mauvaises cotes d'écoute entraînent la disparition de l'émission après seulement quinze épisodes.

Elle vit ensuite en France pendant quatre ans et ne joue alors que dans des films en français, dont notamment Enfants de salaud (1996) de Tonie Marshall.

Molly Ringwald a également joué au théâtre à Londres ainsi qu'à Broadway. Comme en clin d'œil au début de sa carrière, on la retrouve en 2001 dans le film Sex Academy, qui est une parodie des films pour adolescents.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Molly s'est mariée avec Valéry Lameignère le 28 juillet 1999 mais ils sont divorcés depuis 2002. Molly s'est mariée pour la seconde fois à Panio Gianopoulos, un écrivain grec-américain. Le couple a une petite fille, Mathilda Ereni, née en 2003. Molly a donné naissance à des jumeaux le 10 juillet 2009, un garçon, Roman Stylianos et une fille, Adele Giorgiana[1]. D'ailleurs, sa grossesse est écrite aussi pour son personnage, Anne Juergens, dans La Vie secrète d'une ado ordinaire.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Livre[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Le groupe rock Sponge a eu un succès en 1995 intitulé Molly (Sixteen Candles) qui semblait faire plusieurs fois référence à Ringwald et à sa carrière au cinéma même si le titre de la chanson n'apparaît pas dans les paroles. Le groupe a nié que la chanson se référait à Ringwald, mais celle-ci a déclaré dans des entrevues qu'elle croyait que c'était le cas.
  • Dans la série télévisée Gilmore Girls, Lorelei Gilmore fait souvent référence à Molly Ringwald, la qualifiant même d’« Audrey Hepburn de [sa] génération », prouvant son influence en tant que modèle pour les ados des années 1980.
  • Le groupe de hip-hop Champagne Champagne, originaire de Seattle, intitula une de ses chansons Molly Ringwald en hommage à l'actrice.
  • Elle devient la femme de Peter Griffin, dans Les Griffin (saison 5 épisode 18), quand celui-ci retourne à ses 18 ans le temps d'une nuit, ce qui aura pour répercussion dans le présent que Loïs n'est plus sa femme.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Molly Ringwald gives birth to twins (examiner.com, 2009-07-14)
  2. Linda Morris, « One-time teen queen walks the writer's path », sur The Sydney Morning Herald,‎ 22 mai 2013 (consulté le 22 mai 2013)
  3. Ceux qui ont dit non… et qui auraient dû dire oui (allocine.fr)