Démineurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Démineur.

Démineurs

Titre original The Hurt Locker
Réalisation Kathryn Bigelow
Scénario Mark Boal
Acteurs principaux
Sociétés de production First Light Production
Kingsgate Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film de guerre
Sortie 2009
Durée 131 minutes (2h11)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Démineurs (The Hurt Locker) est un film américain réalisé par Kathryn Bigelow, sorti en 2009. Le 7 mars 2010, à Los Angeles, il obtient six Oscars dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur (une première dans l'histoire de la manifestation pour une femme).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pendant la guerre d'Irak, l'équipe américaine de déminage commandée par le sergent James a pour mission de désamorcer les nombreux engins explosifs improvisés du secteur, au péril de leurs vies ainsi que de celles des soldats américains chargés de leur protection et des civils irakiens. Le sergent de 1re classe Will James, un homme cynique et désabusé, semble prendre des risques inconsidérés. Il est au départ mal perçu par son équipe, mais ses coéquipiers apprennent peu à peu à apprécier son professionnalisme au combat et ses qualités humaines. Cependant, des tensions subsistent.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

« The Hurt Locker » désigne en anglais un endroit métaphorique où l'on se trouve lorsque l'on a échoué à une épreuve[1],[2].

Le film a été tourné en partie en Jordanie, à Amman, où la sécurité de l'équipe de tournage fut assurée par l'armée jordanienne, et le tournage s'est déroulé au cours du Ramadan, ce qui obligeait les non-musulmans de l'équipe à manger à l'intérieur de leurs chambres, avec des rideaux fermés, par respect pour les pratiquants et selon la loi jordanienne[3].

Les soldats sont équipés de l'Army Combat Uniform (ACU) ARPAT UCP mais possèdent encore des effets d'anciennes tenue de l'armée américaine (OTV Woodland et couvre casque en Woodland également pour le Sergent James). L'action devrait donc se dérouler en 2005, néanmoins le film prend place en 2004. D'autres erreurs peuvent être notées, comme une remarque concernant YouTube qui a été fondé en 2005 ou le jeu vidéo Gears of War qui date de 2006.

On note également le double changement de nom du spécialiste Owen Eldridge (SPC. O.Eldridge) lors de la première partie et au milieu du film. Il se nomme en fait Eldrige puis Eldrich au début de celui-ci avant de passer à Eldridge. Ce détail peut se remarquer sur les name-tapes et bandes patronymes de casque (TC-2000), ainsi qu'avec la prononciation qui change également après la première scène puis vers la première demi-heure de film.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Organisme Cérémonie Prix Résultat Catégorie Récipiendaire(s)
American Cinema Editors 2010 Eddie Remporté Meilleur montage dans un film dramatique Bob Murawski et Chris Innis
American Society of Cinematographers 2010 ASC Award Nommé Meilleure photographie pour un film sorti en salles Barry Ackroyd
Art Directors Guild 2010 Art Directors Guild Award Nommé Meilleure direction artistique dans un film contemporain Karl Júlíusson
American Film Institute[4] 2009 Remporté Top 10 des films de 2009
Choix des critiques de l'Associated Press[5],[6] 2009 Remporté Top 10 des films de 2009 (1er)
Remporté Top 10 des films de la décennie (6e)
African-American Film Critics Association
Association des critiques de film afro-américains
2009 Remporté Top 10 des films de 2009
AAFCA Award Remporté Meilleur acteur dans un rôle secondaire Anthony Mackie
Alliance of Women Film Journalists[7]
Alliance des femmes journalistes de cinéma
2009 EDA Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Remporté Meilleure réalisatrice Kathryn Bigelow
Remporté Meilleure distribution Jeremy Renner, Anthony Mackie, Brian Geraghty, Guy Pearce, Ralph Fiennes, David Morse, Evangeline Lilly, Christian Camargo
Austin Film Critics Association[8]
Association des critiques de film d'Austin
2009 AFCA Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Remporté Meilleure photographie Barry Ackroyd
BAFTA Awards 2010[9] British Academy Film Award Remporté Meilleur film
Nommé Meilleur acteur Jeremy Renner
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Remporté Meilleur scénario Mark Boal
Remporté Meilleur montage Chris Innis et Bob Murawski
Remporté Meilleure photographie Barry Ackroyd
Nommé Meilleurs effets visuels
Remporté Meilleur son
Black Reel Awards 2010 Black Reel Remporté Meilleur acteur dans un rôle secondaire Anthony Mackie
Boston Society of Film Critics[10]
Société des critiques de film de Boston
2009 BSFC Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Remporté Meilleur acteur Jeremy Renner
Remporté Meilleure photographie Barry Ackroyd
Remporté Meilleur montage Chris Innis et Bob Murawski
British Independent Film Awards 2009 BIFA Nommé Meilleur film étranger[11]
Camerimage 2009 Grenouille d'Or Nommé Meilleure photographie Barry Ackroyd
Chicago Film Critics Association[12]
Association des critiques de film de Chicago
2009 CFCA Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Remporté Meilleur acteur Jeremy Renner
Remporté Meilleure photographie Barry Ackroyd
Remporté Meilleur montage Chris Innis et Bob Murawski
Chlotrudis Awards 2010 Chlotrudis Award Remporté Meilleur film
Nommé Meilleur acteur Jeremy Renner
Nommé Meilleur acteur dans un rôle secondaire Anthony Mackie
Nommé Meilleur scénariste Mark Boal
Cinema Audio Society 2010 C.A.S. Award Nommé Meilleur mixage de son pour un film Paul N.J. Ottosson et Ray Beckett
Broadcast Film Critics Association[13]
Association des critiques de film de la télévision, de la radio et d'Internet
2010 Critics Choice Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Nommé Meilleur scénariste Mark Boal
Nommé Meilleur acteur Jeremy Renner
Nommé Meilleure photographie Barry Ackroyd
Nommé Meilleur montage Chris Innis et Bob Murawski
Nommé Meilleur son Ray Beckett et Paul Ottosson
Nommé Meilleur film d'action
Dallas-Fort Worth Film Critics Association[14]
Association des critiques de film de Dallas
2009 DFWFCA Award Remporté Top 10 des films de 2009 (2e)
Nommé Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Nommé Meilleur acteur Jeremy Renner
Nommé Meilleure photographie Barry Ackroyd
Detroit Film Critics Society[15]
Société des critiques de film de Détroit
2009 DFCS Award Nommé Meilleur film
Nommé Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Directors Guild of America 2010 DGA Award Remporté Meilleure réalisation Kathryn Bigelow (réalisateur), Tony Mark (chef de production), David Ticotin (1er assistant réalisateur) et Lee Cleary (1er assistant réalisateur - unité canadienne)
Festival du film de Dallas[16] 2009 Dallas Star Award Remporté Kathryn Bigelow
Festival du film d'Hollywood[17] 2009 Hollywood Breakthrough Award Remporté Meilleur acteur Jeremy Renner
Hollywood Breakthrough Award Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Festival international du film de Nantucket[18] 2009 Tony Cox Award for Screenwriting Remporté Meilleur scénario Mark Boal
Festival international du film de Palm Springs[19] 2009 Remporté Meilleur espoir Jeremy Renner
Festival international du film de Santa Barbara[20] 2009 Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Festival international du film de Seattle[21] 2009 Golden Space Needle Award Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Film Independent's Spirit Awards[22]
Prix Spirit des films indépendants
2009 Spirit Award Nommé Meilleur acteur Jeremy Renner
Nommé Meilleur acteur dans un second rôle Anthony Mackie
Golden Globes[23] 2010 Golden Globe Nommé Meilleur film dramatique
Nommé Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Nommé Meilleur scénario Mark Boal
Gotham Awards[24] 2009 Gotham Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleure distribution Jeremy Renner, Anthony Mackie, Brian Geraghty, Guy Pearce, Ralph Fiennes, David Morse, Evangeline Lilly, Christian Camargo
Nommé Meilleur espoir Jeremy Renner
Hollywood Post Alliance Awards[25]
Prix de l'Hollywood Post
2009 Hollywood Post Award Nommé Meilleur montage Chris Innis et Bob Murawski
Houston Film Critics Society[26]
Société des critiques de film de Houston
2009 HFCS Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Remporté Meilleure photographie Barry Ackroyd
Image Awards 2010 Image Award Nommé Meilleur acteur dans un rôle secondaire Anthony Mackie
Irish Film and Television Awards 2010 IFTA Award Nommé Meilleur film international
Kansas City Film Critics Circle Awards 2010 KCFCC Award Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Las Vegas Film Critics Society Awards 2010 Sierra Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur acteur Jeremy Renner
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Remporté Meilleure photographie Barry Ackroyd
Remporté Meilleur montage Chris Innis et Bob Murawski
London Critics Circle Film Awards 2010 ALFS Award Nommé Film de l'année
Nommé Réalisateur de l'année Kathryn Bigelow
Los Angeles Film Critics Association Awards 2009 LAFCA Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Mostra de Venise[27] 2008 Lion d'Or Nommé Meilleur film
Grand Prix SIGNIS Remporté Meilleur film
Arca Cinemagiovani Award Remporté Meilleur film
Young Cinema Award « La Navicella » Remporté Meilleur film
Human Rights Film Network Award Remporté Meilleur film
Gucci Award Remporté Meilleur scénario Mark Boal
Motion Picture Sound Editors 2010 Golden Reel Award Nommé Meilleur montage sonore - Dialogues
Nommé Meilleur montage sonore - Effets sonores
National Board of Review 2010 NBR Award Remporté Meilleur acteur Jeremy Renner
National Society of Film Critics Awards 2010 NSFC Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur acteur Jeremy Renner
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
New York Film Critics Circle Awards 2010 NYFCC Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Oscars du cinéma 2010 Oscar Remporté Meilleur film
Nommé Meilleur acteur Jeremy Renner
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Remporté Meilleur scénario original Mark Boal
Remporté Meilleur montage Chris Innis et Bob Murawski
Nommé Meilleure photographie Barry Ackroyd
Nommé Meilleure musique de film Marco Beltrami et Beck Sanders
Remporté Meilleur son
Remporté Meilleur mixage sonore
Producers Guild of America 2010 PGA Award Remporté Production de l'année - Film sorti en salles Kathryn Bigelow, Mark Boal, Nicolas Chartier et Greg Shapiro
San Francisco Film Critics Circle 2009 SFFCC Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Satellite Awards 2009 Satellite Award Remporté Meilleur film
Remporté Meilleur acteur Jeremy Renner
Remporté Meilleur réalisateur Kathryn Bigelow
Remporté Meilleur montage Chris Innis et Bob Murawski
Nommé Meilleur scénario original Mark Boal
Screen Actors Guild Awards[28]
Prix de la guilde des acteurs
2010 SAG Award Remporté Meilleur acteur dans un premier rôle Jeremy Renner
Nommé Meilleure distribution Jeremy Renner, Anthony Mackie, Brian Geraghty, Guy Pearce, Ralph Fiennes, David Morse, Evangeline Lilly, Christian Camargo
ShoWest[29] 2009 Triumph Award Remporté Meilleure réalisation Kathryn Bigelow
Time Magazine[30] 2009 Remporté Top 10 des films de 2009 (4e)
Writers Guild of America 2010 WGA Award Remporté Meilleur scénario original Mark Boal

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Entrée « hurt locker », sur The Online Slang Dictionary.
  2. (en) Entrée « hurt locker », sur Urban Dictionary.
  3. (en) « Trivia for The Hurt Locker », sur l'Internet Movie Database.
  4. (en) Susan King, « Prize-filled day for The Hurt Locker », sur Los Angeles Times,‎ 14 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  5. (en) David Germain et Christy Lemire, « AP Critics Germain, Lemire Pick Top Films of 2009 », sur ABC News,‎ 11 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  6. (en) David Germain et Christy Lemire, « AP Critics Germain, Lemire Pick Decade's Top Films », sur ABC News,‎ 11 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  7. (en) Rebecca Murray, « The Alliance of Women Film Journalists Names The Hurt Locker Best Film », sur About.com,‎ 2 janvier 2010 (consulté le 5 janvier 2010)
  8. (en) Anna Robinson, « 2009 Austin Film Critics Association Awards », sur Alt Film Guide,‎ 15 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  9. Jean-Luc Wachthausen, Oscars : James Cameron en difficulté face à son ex-femme, Le Figaro, le 23Février 2010.
  10. (en) Daniel Kimmel, «  Hurt Locker tops with Boston critics », sur Variety,‎ 13 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  11. (en) Raindance, « Nominations and jury announced for the 12th British Independent Film Awards », sur BIFA.org,‎ 26 octobre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  12. (en) Ben Kenigsberg, « Chicago Film Critics Association visits The Hurt Locker », sur Time Out Chicago,‎ 21 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  13. (en) Stuart Levine, « BFCA announces its nominees », sur Variety,‎ 14 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  14. (en) Anna Robinson, « 2009 Dallas-Ft. Worth Film Critics Association Awards », sur Alt Films Guide,‎ 17 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  15. (en) Dave Karger, « Detroit Film Critics announce nominees », sur Entertainment Weekly,‎ 11 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  16. (en) Dave McNary, «  Brothers Bloom to open Dallas fest », sur Variety,‎ 4 mars 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  17. (en) Gregg Kilday, « Hollywood Fest honoring Bigelow, Ephron », sur The Hollywood Reporter,‎ 30 septembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  18. (en) Wendy Mitchell, « Nantucket honours The Cove, Dabis and Deller », sur Screen Daily,‎ 22 juin 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  19. (en) Anna Robinson, « Marion Cotillard, Quentin Tarantino to Be Honored in Palm Springs », sur Alt Film Guide,‎ 30 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  20. (en) Carol Marshall, « SBIFF Outstanding Director of the Year – Kathryn Bigelow », sur SBIFF.org,‎ 16 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  21. (en) « The 35th Seattle International Film Festival Announces Audience and Jury Award Winners », sur SIFF.net,‎ 14 juin 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  22. (en) Erin Maxwell, Michael Jones, « Spirit Award nominees announced », sur Variety,‎ 2 décembre 2008 (consulté le 5 janvier 2010)
  23. (en) « Complete List of 2010 Golden Globe Nominations », sur E! online,‎ 15 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  24. (en) Christine Kearney, « U.S. War Drama Wins Top Film at Gotham Awards », sur ABC News,‎ 30 novembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  25. (en) David S. Cohen, « HPA boldly goes for Star Trek », sur Variety,‎ 1 octobre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  26. (en) « Houston Film Critics name this year's winners », sur Peep,‎ 21 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  27. (en) Nick Vivarelli, « Boal locks up Gucci honor in 'Locker' », sur Variety,‎ 7 septembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  28. (en) Eric Ditzian, « SAG Awards Nominations Led By Up In The Air, Precious », sur Variety,‎ 17 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  29. (en) Stephen Galloway, « ShoWest honoree: Kathryn Bigelow », sur The hollywood Reporter,‎ 30 mars 2009 (consulté le 5 janvier 2010)
  30. (en) Richard Corliss, « The Top 10 Everything of 2009 », sur Time.com,‎ 8 décembre 2009 (consulté le 5 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]