Babœuf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec le révolutionnaire français Gracchus Babeuf

Babœuf
Babœuf
La rue de l'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Compiègne
Canton Noyon
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Noyonnais
Maire
Mandat
Daniel Doligé
2014-2020
Code postal 60400
Code commune 60037
Démographie
Gentilé Baboeufois, Baboeufoises
Population
municipale
526 hab. (2016 en diminution de 0,94 % par rapport à 2011)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 35′ 22″ nord, 3° 05′ 07″ est
Altitude Min. 37 m
Max. 151 m
Superficie 7,18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Babœuf

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Babœuf

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Babœuf

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Babœuf

Babœuf est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Babœuf est un village situé au nord-est de l'Oise. Cette commune est proche de la limite entre les départements de l'Oise et de l'Aisne. Babœuf est traversée par la route départementale D 1032 reliant Noyon (Oise) à Chauny (Aisne). Babœuf se situe à 10 km environ de Noyon.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Béhéricourt Grandrû Mondescourt Rose des vents
Salency N Appilly
O    Babœuf    E
S
Varesnes Brétigny
Panorama du village.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attesté sous la forme Batbudium en 986[1].

Le second élément pourrait être issu du germanique *bud- (cf. allemand Bude, néerlandais boede) signifiant « abri » précédé du nom de personne germanique Baddo[2].

La graphie actuelle est inspirée d'une étymologie populaire « bat bœuf ».

Homophonie avec Basbeuf (ou Babeuf), écart de Saint-Léonard (Seine-Maritime) qui contient peut-être l'appellatif normand d'origine norroise -both > -beuf de même signification (Cf. Toponymie normande : Elbeuf, Daubeuf, Criquebeuf, etc.), précédé d'un élément indéterminé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
L'église.
Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
4 janvier 1950   Joseph Belory    
Les données manquantes sont à compléter.
1985 2003[4] René Tertieux   Démissionnaire
2003 En cours
(au 24 août 2014)
Daniel Doligé DVD Réélu pour le mandat 2014-2020[5], [6]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[8].

En 2016, la commune comptait 526 habitants[Note 1], en diminution de 0,94 % par rapport à 2011 (Oise : +2,22 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
568562614604619601601631634
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
556527503488512530600586565
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
579568490386440432418397414
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
436423357510589532490516530
2016 - - - - - - - -
526--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (13 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48 % d’hommes (0 à 14 ans = 18,1 %, 15 à 29 ans = 16,9 %, 30 à 44 ans = 23,7 %, 45 à 59 ans = 27,1 %, plus de 60 ans = 14,1 %) ;
  • 52 % de femmes (0 à 14 ans = 23,4 %, 15 à 29 ans = 17,2 %, 30 à 44 ans = 23,4 %, 45 à 59 ans = 24 %, plus de 60 ans = 12 %).
Pyramide des âges à Boubiers en 2007 en pourcentage[11]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
0,0 
4,5 
75 à 89 ans
4,7 
9,6 
60 à 74 ans
7,3 
27,1 
45 à 59 ans
24,0 
23,7 
30 à 44 ans
23,4 
16,9 
15 à 29 ans
17,2 
18,1 
0 à 14 ans
23,4 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[12]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Robin, romancier, auteur de L'Accusé, est né à Babœuf le 22 mai 1900.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Librairie Guénégaud 1979, p. 55.
  2. Albert Dauzat et Charles Rostaing, op. cit.
  3. « Les maires de Babœuf », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 24 août 2014).
  4. C.D., « Le maire démissionne », Le Parieien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne, consulté le 24 août 2014).
  5. Le maire sortant a été réélu au terme des élections municipales de 2008. Source : Quotidien Le Courrier picard - édition Oise du 31 mars 2008
  6. « Babœuf », Cartes de France (consulté le 24 août 2014)
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  11. « Évolution et structure de la population à Boubiers en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 3 novembre 2010)
  12. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur le site de l'Insee (consulté le 3 novembre 2010)