Liste des longs métrages français proposés à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article présente la liste des longs métrages français proposés à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

L'Oscar du meilleur film étranger fut créé en 1949, lors de la 21e cérémonie des Oscars, sous la forme d'un prix d'honneur remis hors compétition. Depuis la 29e cérémonie en 1957, chaque pays propose un film, en compétition avec les propositions des autres pays.

Historique[modifier | modifier le code]

François Truffaut fut sélectionné, puis nommé trois fois, et remporta l'Oscar pour La Nuit Américaine en 1974. Seul Louis Malle égale le nombre de sélections.
Régis Wargnier remporta l'Oscar pour Indochine en 1993, c'est la dernière victoire française à ce jour.

L'Oscar du meilleur film en langue étrangère est décerné annuellement par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS) et récompense un long métrage produit hors des États-Unis et qui contient principalement des dialogues dans une autre langue que l'anglais. Il n'a été créé qu'en 1957. Toutefois, entre 1949 et 1956, l'Académie a remis des Prix d'honneur aux meilleurs films en langue étrangère diffusés aux États-Unis. Il n'y avait pas de compétition, et donc pas de nommés, mais simplement un gagnant chaque année désigné par le Conseil des responsables de l'Académie. Trois films français ont reçu ce Prix d'honneur au cours de cette période.

Pour la 29e cérémonie des Oscars en 1957, un Prix du meilleur film étranger a été créé pour les films non anglophones et non américains, et est depuis attribué chaque année. La forme de ce prix est toujours appliquée aujourd'hui : les pays souhaitant concourir à l'Oscar envoient chacun un film pour le représenter, les membres de l'académie votent ensuite pour déterminer, parmi les films proposés, les cinq nommés puis le meilleur film étranger[1].

Depuis la 79e Cérémonie des Oscars, un comité réduit de l'académie élabore une liste restreinte (short-list), les neuf meilleurs films étrangers sont dévoilés en décembre, pour une pré-sélection, avant un nouveau vote parmi cette liste pour désigner les cinq films nommés.

La France est le seul pays à avoir envoyé un film chaque année[réf. nécessaire], depuis 1957, soit 59 envois pour 36 nominations aboutissant à 9 prix. La France eu plus de films nommés que l'Italie mais moins de longs métrages gagnants. Les deux pays ont chacun trois lauréats du prix d'honneur.

Comité de sélection[modifier | modifier le code]

Le choix du film pour représenter la France est organisé par le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), affilié au Ministère de la Culture. Un comité choisit le candidat, plusieurs membres changent annuellement, désignés par le ministre de la culture. Deux membres sont permanents de droit : Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes et le président de la commission d'avance sur recettes du CNC. Sont surtout privilégiés les films présentés aux festivals (surtout celui de Cannes) et ceux ayant un succès commercial, même modeste[2].

Éligibilité[modifier | modifier le code]

Pour que le film soit éligible, il doit respecter certaines règles. De 1964 à 2003, le film devait être sortit en France entre le 1er novembre et le 31 octobre. Depuis 2004, le créneau de la sortie locale est du 1er octobre au 30 septembre précédant la cérémonie. Une distribution aux États-Unis n'est pas obligatoire.

Le choix de langue est libre. Néanmoins, de 1979 à 2006, le film devait être tourné en français, la langue officielle du pays. Le contrôle artistique doit être majoritairement français.

Les chances françaises ne sont pas limités aux propositions pour cet Oscar. Si un film est exploité au comté de Los Angeles, il est éligible pour la plupart des autres catégories, qu'il fût sélectionné ou non à l'Oscar du meilleur film étranger. Les autres catégories ne limitent pas la participation à la langue ou à la nationalité.

Films proposés[modifier | modifier le code]

Un titre anglais est souvent utilisé par l'académie pour désigner le film, c'est souvent le titre international lors de sa distribution en salle ou de sa présentation à un festival de cinéma.

Toutes les propositions sont des films en français, sauf Orfeu Negro (1959), tourné en portugais, et Mustang (2016), tourné en turc.

Année Titre original Titre utilisé pour la nomination Réalisateur[18] Résultat
1949 Monsieur Vincent Cloche, MauriceMaurice Cloche Remporte le Prix d'honneur
1951 Au-delà des grilles The Walls of Malapaga Clément, RenéRené Clément Remporte le Prix d'honneur
1953 Jeux interdits Forbidden Games Clément, RenéRené Clément Remporte le Prix d'honneur
1957 Gervaise Clément, RenéRené Clément[19] Nommé
1958 Porte des Lilas Gates of Paris Clair, RenéRené Clair Nommé
1959 Mon oncle My Uncle Tati, JacquesJacques Tati Remporte l'Oscar
1960 Orfeu Negro Black Orpheus Camus, MarcelMarcel Camus Remporte l'Oscar
1961 La Vérité Clouzot, Henri-GeorgesHenri-Georges Clouzot Nommé
1962 L'Année dernière à Marienbad Last Year at Marienbad Resnais, AlainAlain Resnais Non nommé
1963 Les Dimanches de Ville d'Avray Sundays and Cybele Bourguignon, SergeSerge Bourguignon Remporte l'Oscar
1964 Le Feu follet The Fire Within Malle, LouisLouis Malle Non nommé
1965 Les Parapluies de Cherbourg The Umbrellas of Cherbourg Demy, JacquesJacques Demy Nommé
1966 Pierrot le fou Godard, Jean-LucJean-Luc Godard Non nommé
1967 Un homme et une femme A Man and a Woman Lelouch, ClaudeClaude Lelouch Remporte l'Oscar
1968 Vivre pour vivre Live for Life Lelouch, ClaudeClaude Lelouch Nommé
1969 Baisers volés Stolen Kisses Truffaut, FrançoisFrançois Truffaut Nommé
1970 Ma nuit chez Maud My Night with Maud[20] Rohmer, ÉricÉric Rohmer Nommé
1971 Hoa-Binh Coutard, RaoulRaoul Coutard Nommé
1972 Remparts d'argile Ramparts of Clay Bertuccelli, Jean-LouisJean-Louis Bertuccelli Non nommé
1973 Le Charme discret de la bourgeoisie The Discreet Charm of the Bourgeoisie Buñuel, LuisLuis Buñuel Remporte l'Oscar
1974 La Nuit américaine Day for Night Truffaut, FrançoisFrançois Truffaut Remporte l'Oscar
1975 Lacombe Lucien Malle, LouisLouis Malle Nommé
1976 India Song Duras, MargueriteMarguerite Duras Non nommé
1977 Cousin, cousine Tacchella, Jean-CharlesJean-Charles Tacchella Nommé
1978 La Vie devant soi Madame Rosa Mizrahi, MoshéMoshé Mizrahi Remporte l'Oscar
1979 Préparez vos mouchoirs Get Out Your Handkerchiefs Blier, BertrandBertrand Blier Remporte l'Oscar
1980 Une histoire simple A Simple Story Sautet, ClaudeClaude Sautet Nommé
1981 Le Dernier Métro The Last Metro Truffaut, FrançoisFrançois Truffaut Nommé
1982 Diva Beineix, Jean-JacquesJean-Jacques Beineix Non nommé
1983 Coup de torchon Tavernier, BertrandBertrand Tavernier Nommé
1984 Coup de foudre Entre Nous Kurys, DianeDiane Kurys Nommé
1985 Tchao Pantin So Long, Stooge Berri, ClaudeClaude Berri Non nommé
1986 Trois hommes et un couffin Three Men and a Cradle Serreau, ColineColine Serreau Nommé
1987 37°2 le matin Betty Blue Beineix, Jean-JacquesJean-Jacques Beineix Nommé
1988 Au revoir les enfants Malle, LouisLouis Malle Nommé
1989 La Lectrice Deville, MichelMichel Deville Non nommé
1990 Camille Claudel Nuytten, BrunoBruno Nuytten Nommé
1991 Cyrano de Bergerac Rappeneau, Jean-PaulJean-Paul Rappeneau Nommé
1992 Van Gogh Pialat, MauriceMaurice Pialat Non nommé
1993 Indochine Wargnier, RégisRégis Wargnier Remporte l'Oscar
1994 Germinal Berri, ClaudeClaude Berri Non nommé
1995 Les Roseaux sauvages Wild Reeds Téchiné, AndréAndré Téchiné Non nommé
1996 Gazon maudit French Twist Balasko, JosianeJosiane Balasko Non nommé
1997 Ridicule Leconte, PatricePatrice Leconte Nommé
1998 Western Poirier, ManuelManuel Poirier Non nommé
1999 La Vie rêvée des anges The Dreamlife of Angels Zonca, ErickErick Zonca Non nommé
2000 Est-Ouest East/West Wargnier, RégisRégis Wargnier Nommé
2001 Le Goût des autres The Taste of Others Jaoui, AgnèsAgnès Jaoui Nommé
2002 Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain Amélie Jeunet, Jean-PierreJean-Pierre Jeunet Nommé
2003 8 femmes 8 Women Ozon, FrançoisFrançois Ozon Non nommé
2004 Bon Voyage Rappeneau, Jean-PaulJean-Paul Rappeneau Non nommé
2005 Les Choristes The Chorus Barratier, ChristopheChristophe Barratier Nommé
2006 Joyeux Noël Carion, ChristianChristian Carion Nommé
2007 Fauteuils d'orchestre Avenue Montaigne Thompson, DanièleDanièle Thompson Pré-sélectionné (short-list)
2008 Persepolis Paronnaud, VincentVincent Paronnaud et Satrapi, MarjaneMarjane Satrapi Non nommé
2009 Entre les murs The Class Cantet, LaurentLaurent Cantet Nommé
2010 Un prophète A Prophet Audiard, JacquesJacques Audiard Nommé
2011 Des hommes et des dieux Of Gods and Men Beauvois, XavierXavier Beauvois Non nommé
2012 La guerre est déclarée Declaration of War Donzelli, ValérieValérie Donzelli Non nommé
2013 Intouchables The Intouchables Nakache, OlivierOlivier Nakache et Toledano, ÉricÉric Toledano Pré-sélectionné (short-list)
2014 Renoir Bourdos, GillesGilles Bourdos Non nommé
2015 Saint Laurent[21],[22] Bonello, BertrandBertrand Bonello Non nommé
2016 Mustang[23] Gamze Ergüven, DenizDeniz Gamze Ergüven Nommé
2017 Elle Paul Verhoeven Non nommé
2018 120 battements par minute BPM (Beats per Minute) Robin Campillo Non nommé
2019 La Douleur Memory of War Emmanuel Finkiel

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Nombre de films proposés depuis 1956 : 60
  • Nombre de films nommés : 36
  • Nombre de films pré-sélectionnés (depuis 2006) : 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] (en) « RULE THIRTEEN: SPECIAL RULES FOR THE FOREIGN LANGUAGE FILM AWARD », AMPAS (consulté le 14 octobre 2014)
  2. « Oscars 2014 : gros plan sur le choix de la France », sur Film de Culte,
  3. « Germinal pour les oscars », sur Les Échos,
  4. « Téchiné candidat de la France aux oscars », sur Les Échos,
  5. « Cinéma : Gazon maudit aux oscars », sur Les Échos,
  6. « 8 femmes aux Oscars ! », sur Allociné,
  7. « Bon voyage de Jean-Paul Rappeneau sélectionné pour représenter la France aux Oscars 2004 »
  8. « Oscars 2006 : Joyeux Noël sélectionné », sur Unifrance,
  9. « Joyeux Noël, envoyé spécial aux Oscars », sur Libération, .
  10. « Persepolis est sélectionné pour représenter la France aux Oscars 2008 », sur CNC
  11. « Qui a envoyé Intouchables aux Oscars ? », sur L'Express,
  12. « Oscars 2014 : Adjani dans la commission », sur Canal +,
  13. « Sélection du film représentant la France aux Oscars Saint Laurent réalisé par Bertrand Bonello », sur CNC,
  14. « Quel film représentera la France aux Oscars 2016 ? », sur La Parisienne,
  15. « La commission chargée de désigner le film français candidat à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère a été désignée », sur CNC,
  16. « Oscar 2018 du meilleur film en langue étrangère : la commission pour sélectionner le film français a été désignée », sur CNC,
  17. « Oscar 2019 du meilleur film en langue étrangère : Claire Denis, Nicole Garcia et Isabelle Madelaine rejoignent la commission de sélection du candidat français », sur CNC,
  18. En rappelant que si c'est très souvent le réalisateur qui vient chercher la récompense, le récipiendaire est avant tout le pays représenté.
  19. Pour cette année exceptionnellement, l'académie créditait le producteur, comme l'Oscar du meilleur film. Il s'agit ici de Annie Dorfmann.
  20. Le film fut renommé en My Night at Maud's lors de sa distribution américaine après la cérémonie.
  21. Thomas Sotinel, « La France présente Saint Laurent à l'Oscar », Le Monde, (consulté le 13 octobre 2014)
  22. (en) Rhonda Richford, « Oscars: France Selects Saint Laurent for Foreign-Language Category », The hollywood Reporter, (consulté le 13 octobre 2014)
  23. Bruno Icher, « Oscars 2016 :  Mustang choisi pour représenter la France », Télérama, (consulté le 22 septembre 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]