Préparez vos mouchoirs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Préparez vos mouchoirs
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'affiche de 1978

Réalisation Bertrand Blier
Scénario Bertrand Blier
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films Ariane (France)
CAPAC (France)
Belga Films (Belgique)
SODEC (Belgique)
Pays d’origine Drapeau de la France France, Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Comédie
Durée 108 minutes
Sortie 1978


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Préparez vos mouchoirs est un film franco-belge de Bertrand Blier sorti en 1978.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Raoul a tout essayé pour effacer l'éternel air triste affiché par son épouse, Solange. En vain. Il se dit alors que seul l'amour peut lui redonner le sourire et décide de faire cadeau de la jeune femme à un inconnu, rencontré dans un restaurant. Une fois remis de sa surprise, Stéphane, professeur d'éducation physique dans un petit collège du Nord, finit par accepter ce singulier « présent ». Mais il doit bientôt se rendre à l'évidence : malgré Mozart et les livres de poche, Solange ne se déride pas plus en sa compagnie qu'avec son mari.

Lors d'une colonie de vacances où Raoul et Stéphane sont moniteurs, Solange rencontre un surdoué de 13 ans (ayant 158 de quotient intellectuel) dont elle tombe amoureuse. Lui seul réussit à lui redonner le sourire. Le jeune homme refuse de rentrer chez lui à la fin de cette colonie. Il s'ensuit une série de rebondissements à l'issue de laquelle Raoul et Stéphane sont incarcérés, et Solange vit chez le jeune homme dont elle est enceinte.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Box-office détaillé des premiers mois d'exploitation du film, semaine par semaine, en France
Sources : « BO hebdo France 1978 » sur Les Archives du box-office , d'après le CNC.
Semaine Rang Entrées Cumul no 1 du box-office hebdo.
1 du 11 au 6 132 593 134 399 Diabolo menthe
2 du 18 au 1 205 471 339 870 Préparez vos mouchoirs
3 du 25 au 5 149 005 488 875 L'Hôtel de la plage
4 du 1er au 8 106 453 595 328
5 du 8 au 8 91 812 687 140 La Coccinelle à Monte-Carlo
6 du 15 au 11 78 458 765 598
7 du 22 au 13 72 307 837 905
8 du 1er au 13 65 209 903 114
9 du 8 au 12 49 897 953 011 Rencontres du troisième type
10 du 15 au 13 41 847 994 858
11 du 22 au 22 33 036 1 027 894 La Zizanie
12 du au 27 19 971 1 047 865

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Bertrand Blier retrouve son duo de prédilection des Valseuses, Gérard Depardieu et Patrick Dewaere, avec ici pour partenaire féminine Carole Laure, et un premier rôle au cinéma pour Riton Liebman.
  • Le personnage interprété par Dewaere est un inconditionnel de Mozart, son « pote », et particulièrement du concerto pour clarinette dans la version du clarinettiste « Gervase de Brumer », pure invention du réalisateur, très probable contraction des deux vrais clarinettistes britanniques Gervase de Peyer et Jack Brymer.
  • Philippe Brigaud, crédité dans le rôle du docteur Papillon dans les catalogues du CNC, ne figure pas dans le film[réf. nécessaire].
  • Le film a été tourné pour partie dans la brasserie parisienne Wepler située Place de Clichy à Paris[3].
  • Initialement, l'actrice Miou-Miou devait interpréter le rôle de Solange. La comédienne, séparée de Patrick Dewaere depuis 1975, fut remplacée par Carole Laure.
  • Le film bénéficie d'une estime des critiques[a] et totalise le score honorable de 1,3 million d'entrées en salles[4].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de fin de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.Ci-dessous sont listées les musiques additionnelles non référencées par l'IMDb mais créditées au générique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dureau 1985, p. 121.
  1. Affiche du film
  2. Visa du film sur cnc.fr (consulté le 25 juillet 2020)
  3. La Brasserie Wepler, une histoire aveyronnaise Centrepressaveyron, 4 juillet 2018
  4. Renaud Soyer, « Patrick Dewaere Box-office », sur Box-office Story, (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]