Florian Zeller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zeller.
Florian Zeller
Description de l'image FlorianZellerNoiretBlanc.jpg.
Naissance (37 ans)
15e arrondissement de Paris[réf. nécessaire]
Activité principale
Distinctions
Prix Interallié pour La Fascination du pire (2004)
Molière de la meilleure pièce pour Le Père (2014)
Prix du Brigadier pour Le Père (2014)
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
roman, théâtre

Florian Zeller, né le dans le 15e arrondissement de Paris, est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

S'il s'est d'abord fait connaître pour ses romans, Florian Zeller est rapidement devenu un auteur de théâtre reconnu. Il est, selon L'Express, « le meilleur dramaturge français, avec Yasmina Reza »[1]. Et, selon The Guardian, « l'auteur de théâtre le plus passionnant de notre époque »[2].

Les débuts romanesques[modifier | modifier le code]

Florian Zeller publie à 22 ans son premier roman, Neiges artificielles, qui reçoit le prix de la fondation Hachette. Il devient en 2002, maître de conférences à Sciences Po[3] et enchaîne, l'année suivante, avec son deuxième roman, Les amants du n'importe quoi. Il publie en 2004 La Fascination du pire qui remporte le Prix Interallié. Par la suite, il publiera deux autres romans, notamment La Jouissance, en 2012.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Florian Zeller crée L'Autre en 2004 : cette première pièce est très bien reçue par la critique et par le public. Elle sera remontée à deux reprises, en 2007 au Studio des Champs-Élysées et en 2015 au Poche-Montparnasse. Il enchaîne ensuite avec Le Manège, Si tu mourais (créée à la Comédie des Champs-Élysées en 2006 avec Catherine Frot), et Elle t'attend (en 2008 avec Laetitia Casta).

À partir de 2010, les plus grands acteurs vont jouer ses pièces. Catherine Hiegel (ancienne sociétaire de la Comédie Française) interprète La Mère en septembre 2010 au théâtre de Paris. Elle obtient pour cette pièce le Molière de la meilleure comédienne en 2011[4]. La pièce sera remontée en 2014 au Théâtre Hébertot.

En janvier 2011, Pierre Arditi crée au théâtre Montparnasse sa sixième pièce, intitulée La Vérité. En septembre 2012, Robert Hirsch crée sa septième pièce, Le Père, qui obtient trois Molières en 2014. En février 2013, Fabrice Luchini interprète sa huitième pièce, intitulée Une Heure de tranquillité. En septembre 2015, après avoir joué dans La Vérité, Pierre Arditi crée Le Mensonge. Enfin, en janvier 2016, Daniel Auteuil crée sa nouvelle pièce, intitulée L'Envers du décor.

À l'étranger[modifier | modifier le code]

La Vérité a été créée dans de nombreux pays d'Europe (en Allemagne par Herbert Knaup en février 2011, avant de connaître des dizaines de productions dans tout le pays ; en Italie par Massimo Dapporto en septembre 2011 ; en Espagne par José-Maria Flotats...).

Mais c'est surtout sa pièce Le Père qui connait un très grand succès à l'étranger. Lors de sa création à Londres, Le Père a été élue « meilleure pièce de l'année » par le Guardian[5]. Elle a été considérée comme la pièce « la plus acclamée de la décennie »[6].

La pièce a ensuite été créée en Allemagne, en Italie, en Argentine, aux États-Unis, en Espagne, au Brésil, en Grèce, en Israël... Florian Zeller est actuellement un des auteurs français les plus joués à l'étranger[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Florian Zeller vit à Paris. Il est le compagnon de la comédienne Marine Delterme[8]. Ils se sont mariés le 5 juin 2010 et ont un fils, Roman, né en décembre 2008.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Opéra[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Chansons[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Acteurs français ayant joué ses pièces[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Gérard Depardieu, Micha Lescot, Nicolas Vaude, Chloé Lambert, Clément Sibony, Elodie Navarre, Aurélien Wiik, Mathieu Bisson, Marine Delterme, Nicolas Briançon, Anne Charrier, Catherine Frot, Bruno Putzulu, Robin Renucci, Caroline Silhol, Alexia Portal, Joël Demarty, Stanislas Merhar, Sara Forestier, Laetitia Casta, Bruno Todeschini, Michèle Moretti, Thierry Bosc, Magali Woch, Stanislas Kemper, Catherine Hiegel, Jean-Yves Chatelais, Olivia Bonamy, Pierre Arditi, Patrice Kerbrat, Fanny Cottençon, Christiane Millet, Robert Hirsch, Isabelle Gélinas, Patrick Catalifo, Éric Boucher, Élise Diamant, Sophie Bouilloux, Hélène Médigue, Grégoire Bonnet, Xavier Aubert, Fabrice Luchini, Emmanuel Patron, Florence Pernel, Jean-Pierre Bouvier, Noémie Elbaz, Evelyne Bouix, Jean-Michel Dupuis, Josiane Stoléru, Carolina Jurzac, Benjamin Jungers, Jeoffrey Bourdenet, Daniel Auteuil, Valérie Bonneton, Pauline Lefevre, François-Eric Gendron.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

Notes et références[modifier | modifier le code]