Laurent Vallet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vallet.

Laurent Vallet, né le [1], est une personnalité du monde des affaires et de la culture.

Directeur général de l'Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles (IFCIC) pendant treize ans, il préside l'Institut national de l'audiovisuel (INA) depuis mai 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de Sciences-Po Paris et de HEC, Laurent Vallet est un ancien élève de l'ENA (promotion René Char). Il en sort en 1995 en tant qu'administrateur civil[2] et intègre la direction générale du Trésor. En 1999, il est chargé de mission auprès du directeur financier de France Télévisions. En 2001 il intègre enfin le cabinet du ministre de l'Économie, Laurent Fabius, où il suit les dossiers de la culture, de l'audiovisuel et des entreprises de presse[3].

L'année suivante, il est nommé directeur général de l'institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles (IFCIC), où il restera treize ans[3]. En juin 2013, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, le charge de rédiger un rapport sur les relations entre producteurs et chaînes de télévision[4].

En mars 2014, lors du départ de Mathieu Gallet pour Radio France, il se porte candidat à la présidence de l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Agnès Saal lui est alors préférée. En avril 2015, cette dernière démissionne et Laurent Vallet est alors nommé pour lui succéder par décret du suivant[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]