Bon Voyage (film, 2003)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bon voyage (film, 2003))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bon voyage.

Bon voyage est un film français de Jean-Paul Rappeneau, sorti en 2003.

Résumé[modifier | modifier le code]

En 1940, Frédéric Auger, jeune écrivain, reçoit un appel de la star du cinéma français Viviane Denvert, son amour de jeunesse, qui lui demande de venir chez elle immédiatement. Une fois sur place, il découvre un cadavre, qui d'après Viviane, est tombé du balcon de son appartement. Encore amouraché, il accepte de s'en occuper, malheureusement lorsque Frédéric conduit le corps pour le faire disparaître, la voiture utilisée a un accident, mettant Frédéric en prison, son avocat, qui est mobilisé, lui annonce que la victime est morte d'un d'un coup de revolver. Quelques mois plus tard, alors que les Allemands s'approchent de Paris, la prison est évacuée et Frédéric Auger aidé par Raoul, s'échappe. Dans le dernier train vers Bordeaux, Frédéric Auger retrouve Raoul et fait la connaissance de Camille, étudiante au collège de France, qui avec le professeur Kopolski doit transporter le stock d'eau lourde français en Angleterre, de Bordeaux par bateau, pour le protéger des Allemands. Pendant ce temps, Frédéric s'aperçoit que Viviane est à Bordeaux, et a une liaison avec le ministre de l'intérieur.

Avec la pagaille qui règne à Bordeaux, le professeur n'obtient pas les papiers nécessaires pour monter à bord. Frédéric, lors d'un repas avec le ministre de l'intérieur, se fait poursuivre par le neveu de la victime de Viviane.

La voiture transportant l'eau lourde est saisie par la police, mais grâce à Raoul, ils réussissent à mettre la voiture en lieu sûr, chez la logeuse de Raoul et Frédéric. Ce dernier, après s'être disputé avec Camille, sympathise avec elle, et, grâce à des anglais croisé le soir dans un bar, ils trouvent un bateau pour l'Angleterre. Frédéric devrait emmener le professeur et Camille à Soulac, pour l'embarquement, mais Viviane arrive, accompagné d'un journaliste suisse. C'est finalement Raoul qui les conduit, mais le journaliste est en réalité un espion allemand. Frédéric part rejoindre Raoul pour les prévenir, malheureusement, les allemands ont déjà capturé le professeur et Camille.

Avec l'aide de Frédéric, Raoul réussi à tuer les espions allemands, ce dernier est blessé, c'est Frédéric qui poursuit la route vers Soulac. À l'arrivée, Camille apprend tristement le départ de Frédéric avec le professeur, vers l'Angleterre.

Deux ans plus tard, Paris est occupé et Frédéric revient en France, saluer Camille, on apprend qu'elle est dans la Résistance. La gestapo arrive pour les contrôler, et ils s'enfuient dans un cinéma, où Frédéric embrasse Camille pour se cacher d'un homme qui les a suivi. Finalement, ils continuent leur baiser devant un film avec Viviane Denvers.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • César du cinéma 2004 : Meilleurs costumes (Catherine Leterrier), meilleur réalisateur, meilleur montage, meilleur film, meilleure musique originale, meilleur son (Pierre Gamet, Jean Goudier et Dominique Hennequin), meilleur second rôle masculin (Yvan Attal) et meilleur scénario

Autour du film[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]