Les Jeux de 20 heures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Jeux de 20 Heures
Genre Jeu télévisé
Présentation Jean-Pierre Descombes
Maître Capello
Maurice Favières
Marc Menant
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Production
Durée 30 minutes
Diffusion
Diffusion FR3
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêté
Public conseillé tout public
Chronologie

Les Jeux de 20 heures sont une émission française de jeux télévisés diffusée du au sur FR3. Elle connut un immense succès.

Principe du jeu[modifier | modifier le code]

Créée par Jacques Solness, l'émission consistait à poser des questions de culture générale à des célébrités invitées (chanteurs, comiques ou acteurs) et à des candidats en duplex depuis la province ou de la région parisienne.

La liaison entre les invités et la province était assurée par Jean-Pierre Descombes, et l'arbitrage par Maître Capello. Le créateur du jeu présentera les deux premières émissions avant de passer le relais à Maurice Favières, Jean-Pierre Foucault, Marc Menant puis Harold Kay[1].

Au moment de Noël, l'émission laissait la place aux Petits Papiers de Noël, matérialisant des dons caritatifs et ramassés par des artistes auprès de la population de la ville visitée, tout en interprétant leurs tubes du moment.

Parmi les invités récurrents, on peut retenir Jean Bertho, Micheline Dax, Roger Carel, Gérard Hernandez, Daniel Prévost, Jean-Marie Proslier, Dick Rivers, Jean Raymond, Michel Muller, Jean-Claude Massoulier, Jean Valton, Michel Deneriaz, Paule Herreman, Juliette Mills, Francis Lopez, entre autres.

Audiences[modifier | modifier le code]

L'émission rencontra, dès son arrivée, de très bonnes audiences sur FR3 à la suite de son immense succès. Elle fut diffusée pendant plus de 10 ans. L'émission s'arrêta le 23 janvier 1987 pour être remplacée par une nouvelle émission, La Classe, présentée par Fabrice, qui sera diffusée aussi sur FR3, puis France 3 depuis 1992, de 1987 à 1994, à la même case horaire, et qui rencontrera elle aussi de bonnes audiences.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]