Portail:Animation et bande dessinée asiatiques

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wikipe-tan without body.svg
ようこそ·アニメ·と·漫 画の世界の門!Yōkoso anime to manga no sekai no mon!
(Bienvenue aux portes du monde de l'animation et de la bande dessinée asiatique !)
Manga colored.svg
Portail
Sélection d’articles
Projet
Évaluation
Manga Café

Arts Géographie Histoire Sciences Société Sport Technologies

Liste des portails thématiques


Éphémérides Lumière sur Le saviez-vous

Lumière sur…

Modèle de virtual pet, distribué dans les marchés japonais par Bandai, qui a permis la popularisation de Digimon au Japon, et vendu à 13 millions d'unités dans le monde entier en mars 2004.

Digimon (デジモン, Dejimon?, parfois présentée sous le nom de Digimon: Digital Monsters, et écrite DIGIMON) est une franchise médiatique japonaise créée par Akiyoshi Hongō et distribuée par la société Bandai. Elle met en avant ses créatures numériques homonymes, habitantes du digimonde, un monde intégralement composé de données informatiques, parallèle au monde réel, et relié à distance à ce dernier par le biais de réseaux ou portails immatériels et de connexions Internet.

La franchise est initialement lancée en 1997 dans les marchés japonais avec la parution d'un virtual pet, un petit gadget électronique et vidéoludique conçu pour l'élevage et les combats entre animaux de compagnie virtuels. Ces derniers se présentent l'année suivante, en 1998, sous la forme d'un premier jeu vidéo intitulé Digital Monster Ver. S: Digimon Tamers sur console Sega Saturn. Un premier court-métrage paraît dans les salles de cinéma japonaises, une journée avant la diffusion télévisée en 1999 de Digimon Adventure, la première saison de l'anime issue d'une collaboration entre Bandai et Toei Animation. Digimon est diffusée différemment en Occident, avec tout d'abord l'exportation et la diffusion de la première saison, lancée et distribuée la même année par la société américaine Saban Entertainment. Cette saison popularise paradoxalement le virtual pet et les autres produits considérés comme dérivés sur ces continents. En 2012, Saban en acquiert les droits internationaux, à l'exception du Japon, après un total de six saisons déjà diffusées dans plus d'une soixantaine de pays.

Digimon est généralement bien accueillie à l'échelle internationale, en particulier dans les points de vente, chez les jeunes enfants, adolescents et adultes, et dans une grande partie de la presse spécialisée. Cependant, elle est critiquée pour son incitation à la consommation, et est régulièrement perçue par le public comme une simple imitation de sa franchise rivale Pokémon. Avec la parution du virtual pet, la diffusion d'une première saison et la commercialisation de divers produits dérivés — jeux vidéo, mangas, films d'animation, compilations musicales, magazines, jouets et cartes à jouer, entres autres — la franchise se répand aux quatre coins du monde, devenant ainsi un phénomène culturel et sociétal durant les années 2000. Sa popularité lui permet de mieux s'établir en grande surface, avec un chiffre total de ventes dépassant les 25,1 milliards de yens en mars 2002.

Panorama

Bande dessinée

Bande dessinée  Manga (liste) • Manhwa (liste) • Manhua (liste)
Dessin Mangaka (liste) • Manhwaga (liste) • Manhuajia (liste)
Industrie Maison d'édition de manga • Prix de bande dessinée • Magazine de prépublication de manga (liste)
Fandom Dōjinshi • Scanlation
Général Manga café

Animation

Animation   Anime (liste) • Animation coréenne
Dessin Intervalliste • Animateur clé (liste) • Character designer (liste) • Animation
Histoire Réalisateur (liste) • Scénariste
Son Compositeur (liste) • Doubleur (liste)
Industrie Studio d'animation japonais • Animeka
Fandom Anime music video • Fansub • Fandub
Général Histoire des anime • Histoire de l'animation coréenne

Genres

Démographique   Shōnen • Shōjo • Seinen • Josei • Kodomo
Thématique Bishōjo • Bishōnen • BL • Ecchi • Gekiga • Hentai • Jidai mono • Lolicon • Magical girl • Mecha • Moe • Seijin • Shotacon • Shōnen-ai • Shōjo-ai • Suiri • Super Sentai • Yaoi • Yonkoma • Yuri

Autre

Fandom   Convention (liste)  • Cosplay • Otaku
Général Personnage de manga • Thématiques • Lexique des mangas et anime

Présentation

Ce portail est consacré à l'ensemble des bandes dessinées et de l'animation asiatique, ainsi qu'aux domaines associés.

En plus du manga, nous vous parlerons du manhwa, du manhua et de la bande dessinée iranienne, mais aussi des dessinateurs, des doubleurs, des réalisateurs ou encore des compositeurs.

Il y a actuellement 5 892 articles liés au portail.

Éphéméride du 19 avril

Cet éphéméride est actuellement vide, vous pouvez le remplir avec des dates de naissance/décès de personnes en rapport avec les mangas ou l'animation (mangaka, réalisateur, compositeur pour anime, doubleur…), date de 1ere diffusion d'un manga/animée (en se limitant au premier et/ou premier épisodes/volume seulement), date de sortie d'un film d'animation asiatique…

Le saviez-vous ?

  • Des animes parvenus jusqu'en Occident, Dragon Ball et Pokémon sont les plus longs : plus de 500 épisodes à l'heure actuelle.
  • En 2005, une BD vendue sur 3 était un manga.
  • Rumiko Takahashi, mangaka, était en 2004 la troisième contribuable la plus imposée du Japon (excluant un sportif professionnel, un tarento et trois chanteurs) : elle dû s'acquitter de 170,64 millions de yen, soit environ 1.3 million d'euro en 2004.


Japon Japon Corée Corée Chine Chine Prendre connaissance du projet Prendre connaissance
du projet
Pokémon Pokémon