Portail:Animation et bande dessinée asiatiques

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wikipe-tan without body.svg
ようこそ·アニメ·と·漫 画の世界の門!Yōkoso anime to manga no sekai no mon!
(Bienvenue aux portes du monde de l'animation et de la bande dessinée asiatique !)
Manga colored.svg
Portail
Sélection d’articles
Projet
Évaluation
Manga Café

Arts Géographie Histoire Sciences Société Sport Technologies

Liste des portails thématiques


Éphémérides Lumière sur Le saviez-vous

Lumière sur…

Gunnm (銃夢, Ganmu?, litt. « rêve d'une arme ») est une série de seinen manga de Yukito Kishiro prépubliée entre 1990 et 1995 dans le magazine Business Jump de l'éditeur Shūeisha et compilée en neuf volumes. En 2010, à la suite d'un désaccord avec son éditeur, Kishiro transfère Gunnm ainsi que l'ensemble de ses œuvres chez l'éditeur Kōdansha. La version française est publiée en intégralité par Glénat entre 1995 et 1998.

L'histoire de Gunnm est une dystopie basée sur une catastrophe écologique due à la collision d'une météorite avec la Terre, amenant l'humanité au bord de l'extinction. Le monde se divise alors entre Zalem, une ville suspendue réservée à une élite et Kuzutetsu, la terre qui lui sert de « décharge », où la lie de l'humanité survit dans la violence. Cette histoire raconte la renaissance d'une cyborg amnésique nommée Gally, qui va chercher un sens à sa vie.

Gunnm est la première série de l'auteur et également celle qui le révèle au Japon. Il s'agit également d'un des premiers mangas exportés avec succès en Occident. Œuvre nourrie par la science-fiction, Gunnm aborde au travers de son héroïne cyborg la question de l'identité, d'humanité, et imagine les dérives sociales d'une telle science.

Les deux premiers tomes de Gunnm sont adaptés en deux OAV en 1993, et commercialisés en français sous format VHS en 1995. Le manga connait également une suite alternative, Gunnm Last Order, publiée entre 2000 et 2014, ainsi qu'une troisième série, Gunnm Kasei senki, débutée en octobre 2014. L'univers de Gunnm est également enrichi par un roman sorti en 1997, par le jeu vidéo Gunnm Kasei no kioku sorti en 1998 ainsi que par deux mangas inspirés de l'histoire principale, le one shot Ashman et le recueil d'histoires courtes Gunnm Other Stories, sortis respectivement en 1997 et en 2007.

Panorama

Bande dessinée

Bande dessinée  Manga (liste) · Manhwa (liste) · Manhua (liste)
Dessin Mangaka (liste) · Manhwaga (liste) · Manhuajia (liste)
Industrie Maison d'édition de manga · Prix de bande dessinée · Magazine de prépublication de manga (liste)
Fandom Dōjinshi · Scanlation
Général Manga café

Animation

Animation   Anime (liste) · Animation coréenne
Dessin Intervalliste · Animateur clé (liste) · Character designer (liste) · Animation
Histoire Réalisateur (liste) · Scénariste
Son Compositeur (liste) · Doubleur (liste)
Industrie Studio d'animation japonais · Animeka
Fandom Anime music video · Fansub · Fandub
Général Histoire des anime · Histoire de l'animation coréenne

Genres

Démographique   Josei · Kodomo · Seinen · Shōnen · Shōjo
Thématique Bishōjo · Bishōnen · BL · Ecchi · Gekiga · Hentai · Jidai mono · Lolicon · Magical girl · Mecha · Moe · Redikomi · Seijin · Shotacon · Shōnen-ai · Suiri · Super Sentai · Yaoi · Yonkoma · Yuri

Autre

Fandom   Convention (liste) · Cosplay · Otaku
Général Personnage de manga · Thématiques · Glossaire de l'anime et du manga

Présentation

Ce portail est consacré à l'ensemble des bandes dessinées et de l'animation asiatique, ainsi qu'aux domaines associés.

En plus du manga, nous vous parlerons du manhwa, du manhua et de la bande dessinée iranienne, mais aussi des dessinateurs, des doubleurs, des réalisateurs ou encore des compositeurs.

Il y a actuellement 6 156 articles liés au portail.

Éphéméride du 28 juillet

Le saviez-vous ?

  • Manga nippon mukashibanashi (Contes du folklore japonais) est sans doute le troisième anime possédant le plus grand nombre d'épisodes : 1471 (de 1976 à 1994).
  • En 2005, une BD vendue sur 3 était un manga.
  • La réalisation du film d'animation Akira (1988) a brisé de nombreux records à l'époque avec plus de 160 000 celluloïds, 372 couleurs différentes et un budget de 10 millions de dollar US.


Japon Japon Corée Corée Chine Chine Prendre connaissance du projet Prendre connaissance
du projet
Pokémon Pokémon