Émiéville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Émiéville
Émiéville
L'église Notre-Dame.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Troarn
Intercommunalité Communauté de communes Val ès Dunes
Maire
Mandat
Stéphane Amilcar
2014-2020
Code postal 14630
Code commune 14237
Démographie
Gentilé Émiévillais
Population
municipale
588 hab. (2016 en augmentation de 4,44 % par rapport à 2011)
Densité 150 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 09′ 07″ nord, 0° 13′ 22″ ouest
Altitude Min. 4 m
Max. 22 m
Superficie 3,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Émiéville

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Émiéville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Émiéville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Émiéville

Émiéville est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 588 habitants[Note 1], les Émiévillais.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située à dix kilomètres à l'est de Caen et à quatre kilomètres de Troarn.

Communes limitrophes d’Émiéville[1]
Banneville-la-Campagne Banneville-la-Campagne Banneville-la-Campagne
Cagny Émiéville[1] Vimont
Frénouville Frénouville, Vimont Vimont

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village est attesté sous la forme Esmitvilla en 1129 - 1131, Esmevilla 1234, Esmieville 1455[2].

Du nom de personne vieux norrois Smiðr ou vieux danois Smith « le forgeron, l'artisan »[3], surnom disparu au profit de son équivalent en langue d'oïl Lefebvre. On le rencontre également dans Émainville (Eure, Smit villa vers 1024)[4], composé avec l'appellatif -ville au sens ancien de « domaine rural ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant l'été 1944, Émiéville a constitué la ligne de front entre troupes alliées et allemandes durant un mois, du 18 juillet au 17 août, jusqu'à l'opération Goodwood. Le village a subi beaucoup de destructions, dont son église.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1971 mars 1989 Michel Lenoir   Ingénieur AM
1989 mars 2008 Jacqueline Lacour   Comptable
mars 2008 mars 2014 Patrice Bernard SE Retraité de La Poste
mars 2014[5] En cours Stéphane Amilcar SE Salarié PSA
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7].

En 2016, la commune comptait 588 habitants[Note 2], en augmentation de 4,44 % par rapport à 2011 (Calvados : +1,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1841 1846 1851 1856
180183185182196208225203188
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
186171179168155152153140157
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
15413615111111110275186237
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2016
198255280356349414548582588
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Altitudes, superficie : répertoire géographique des communes[13].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]