Moult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Moult
Moult
L'église Sainte-Anne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Troarn
Intercommunalité Communauté de communes
Val ès dunes
Statut Commune déléguée
Maire délégué Sylvain Rault
2017-2020
Code postal 14370
Code commune 14456
Démographie
Population 2 211 hab. (2015)
Densité 215 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 06′ 55″ nord, 0° 09′ 54″ ouest
Altitude Min. 19 m
Max. 76 m
Superficie 10,26 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Moult-Chicheboville
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 15.svg
Moult

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
Moult

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Moult

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Moult

Moult est une ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 2 211 habitants[Note 1].

Le , la commune a été réunie à Chicheboville pour former la « nouvelle commune » appelée Moult-Chicheboville, dont Moult est le chef-lieu.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Moult est située sur la route nationale 13 reliant Caen (sa préfecture, à 18 km au nord-ouest) à Lisieux (34 km à l'est)[1], dans la vallée de la Muance, aux portes du pays d'Auge[2].

Le territoire communal fait 10,23 km2[3].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bellengreville, Vimont Argences Canteloup Rose des vents
Chicheboville N
O    Moult    E
S
Billy Valambray

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom est issu du latin modulus, qui a donné « moule » et « moulé »[4], indiquant un relief en creux[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le peuplement de Moult est ancien, comme en témoignent les fouilles archéologiques qui ont révélé en 2013 la présence d'une occupation néolithique[6] dans le quartier Le Val des Cigognes, rue de Pakowslav ; les fouilles y ont été réalisées dans le cadre d'une archéologie préventive, préalablement à l’aménagement du quartier[7].

Toujours dans le cadre de fouilles préventives préalables à un aménagement urbain, l'Inrap a découvert et fouillé (fouilles terminées en 2017) une importante nécropole celte datant du Ve siècle av. J.-C. et comportant 150 tombes, avec des poteries et un trésor en bronze[7].

La commune abrite aussi les restes d'un camp fortifié qui contrôlait l'axe de Vieux à Lisieux (Noviomagus Lexoviorum).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1981[8] septembre 2017 Alain Tourret[9] La République en marche !
ex-PRG
Avocat
septembre 2017 en cours Sylvain Rault    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[11],[Note 2].

En 2015, la commune comptait 2 211 habitants, en augmentation de 19,64 % par rapport à 2010 (Calvados : 1,56 %, France hors Mayotte : 2,49 %). La commune connaît ces dernières années une poussée démographique importante due à sa proximité de la ville de Caen.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
562495602649623690650663720
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
738727647653635580593606589
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
595596574464518498518569637
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
6756707658279191 1301 4551 8482 211
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le lavoir.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Moult », sur google.fr/maps.
    Les distances par route entre deux points donnés sont calculées dans le panneau latéral (voir l'onglet en haut à gauche de l'écran) - cliquer sur "itinéraires".
  2. Géoportail, « Moult, carte interactive » . Couches « Cartes IGN classiques », « Limites administratives » et « Hydrographie » activées. Vous pouvez bouger la carte (cliquer et maintenir, bouger), zoomer (molette de souris ou échelle de l'écran), moduler la transparence, désactiver ou supprimer les couches (= cartes) avec leurs échelles d'intensité dans l'onglet de "sélection de couches" en haut à droite, et en ajouter depuis l'onglet "Cartes" en haut à gauche. Les distances et surfaces se mesurent avec les outils dans l'onglet "Accéder aux outils cartographiques" (petite clé à molette) sous l'onglet "sélection de couches".
  3. « Répertoire géographique des communes 2014 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (téléchargement du 1er mars 2015), sur professionnels.ign.fr (consulté le 31 octobre 2018).
  4. Collectif, Calvados - La Normandie par excellence, éd. Christine Bonneton, coll. « Encyclopédies régionales », 1997, 320 p. (ISBN 2862532185), p. 156.
  5. Calcavos 1997, p. 203.
  6. Emmanuel Ghesquière, Nicolas Le Maux, Hubert Lepaumier et Cyril Marcigny, « Un site Rubané/Limbourg en Normandie occidentale : Moult « Le Relais de Poste » (Calvados) », Internéo, no 12,‎ , p. 18-34 (ISSN 1772-8320, présentation en ligne).
  7. a et b « Découverte d’une nécropole celte dans la commune », ouest-france.fr,‎ (lire en ligne [article de presse]).
  8. « Alain Tourret retrouve son siège dix ans après », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 20 juin 2015)
  9. Réélection 2014 : « Moult (14370) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 22 avril 2014)
  10. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 .
  14. « Église », notice no PA00111563, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :