Colomby-sur-Thaon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Colomby-sur-Thaon
Colomby-sur-Thaon
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Courseulles-sur-Mer
Intercommunalité Communauté de communes Cœur de Nacre
Commune Colomby-Anguerny
Statut Commune déléguée
Maire délégué Jean-Yves Pucelle
2016-2020
Code postal 14610
Code commune 14170
Démographie
Population 389 hab. (2015)
Densité 141 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 15′ 54″ nord, 0° 24′ 42″ ouest
Altitude Min. 19 m
Max. 68 m
Superficie 2,76 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Colomby-Anguerny
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 15.svg
Colomby-sur-Thaon

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
Colomby-sur-Thaon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Colomby-sur-Thaon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Colomby-sur-Thaon

Colomby-sur-Thaon est une ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Colomby-Anguerny.

Elle est peuplée de 389 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se situe à 10 kilomètres au nord de Caen, sur la RD 79, entre la préfecture du Calvados et la Côte de Nacre (5 kilomètres), ce qui en fait aujourd'hui une commune résidentielle.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Columbeium en 1082[Note 2], Collombeium en 1161[Note 3], Colombie en 1198, Colombeyum au XIIIe siècle, Coulomby en 1426[Note 4],[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est libéré sans combats au lendemain du débarquement, le par les soldats canadiens du régiment de la Chaudière débarqués sur Juno Beach.

Le , Colomby-sur-Thaon intègre avec Anguerny la commune de Colomby-Anguerny[2] créée sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales. Les communes d'Anguerny et Colomby-sur-Thaon deviennent des communes déléguées et Anguerny est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995[3] avril 2014 Daniel Clarence SE Cadre France Télécom
avril 2014[4] décembre 2015 Bernard Tomalak SE Retraité de la gendarmerie
Les données manquantes sont à compléter.

Lors des élections municipales de 2014, Colomby-sur-Thaon a fait partie des soixante-deux communes sans candidat au premier tour. Vingt candidats se sont présentés au second tour[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, la commune comptait 389 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2004, 2009, 2014, etc. pour Colomby-sur-Thaon[6]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 5].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
275265288311263280238221220
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
214222212189178164136175155
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
132135122101107112123117128
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
144139230305318347417392393
2015 - - - - - - - -
389--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Manoir de Colomby, dont la cheminée du XVIe siècle dans le salon fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 13 juin 1942[9].
  • Une partie du territoire de la commune est également concernée par le site classé de la vallée de la Seulles, de la Thue et de la Mue[10].
  • Église Saint-Vigor du XIIe siècle, remaniée au XVe.
  • Menhirs des Grosses Devises.
  • Remise des pompiers daté de 1875 situé à la Mare d'Anguerny sur lequel est inscrit : « Pompe à incendie des communes d’Anguerny, de Basly et de Colomby-sur-Thaon ». Il abritait une pompe à incendie à bras alimentée par l'eau de la mare.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Activité culturelle et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Dans une charte de la Trinité.
  3. Dans une charte de Saint-Étienne de Caen.
  4. Dans une charte de Cordillon.
  5. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lionel Laberge -Éditions Bois-Lotinville - 1998 - Recherches sur les origines basses-normandes et picardes de Robert de La Berge de Colomby-sur-Thaon et Françoise Gosse de Noyon, famille pionnière de L'Ange-Gardien en la seigneurie de Beaupré sous Louis XIV - page 5.
  2. « Recueil des actes administratifs du 6 octobre 2015 », sur le site de la préfecture du Calvados (consulté le 31 décembre 2016).
  3. « Daniel Clarence le maire et ses adjoints ont été élus », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 11 août 2014)
  4. « Bernard Tomalak à la tête du conseil municipal », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 11 août 2014)
  5. « Résultats des élections municipales et communautaires 2014 - Colomby-sur-Thaon », sur interieur.gouv.fr, ministère de l'Intérieur (consulté le 11 août 2014)
  6. Date du prochain recensement à Colomby-sur-Thaon, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 .
  9. « Cheminée », notice no PA00111237, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. DREAL Basse-Normandie
  11. « Site de la mairie de Colomby-sur-Thaon » (consulté le 3 mai 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]