Amfreville (Calvados)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amfreville.
Ne doit pas être confondu avec Amfreville (Manche).

Amfreville
Amfreville (Calvados)
Le Plain et l'église Saint-Martin.
Blason de Amfreville
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Canton Cabourg
Intercommunalité Communauté de communes Normandie-Cabourg-Pays d'Auge
Maire
Mandat
Xavier Madelaine
2014-2020
Code postal 14860
Code commune 14009
Démographie
Gentilé Amfrevillais
Population
municipale
1 399 hab. (2017 en augmentation de 9,64 % par rapport à 2012)
Densité 231 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 14′ 54″ nord, 0° 14′ 03″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 57 m
Superficie 6,06 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Amfreville
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Amfreville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Amfreville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Amfreville
Liens
Site web www.amfreville.net

Amfreville est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 1 399 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Amfreville est située à 2 km de Sallenelles à 49° 14′ 54″ N, 0° 14′ 06″ O, le long de l'Orne.

Le , la commune passe de l'arrondissement de Caen à celui de Lisieux[1]

Communes limitrophes de Amfreville
Ouistreham Sallenelles Merville-Franceville-Plage
Amfreville
Bénouville Ranville Bréville-les-Monts

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attestée sous la forme Asfredivilla en 1035 et 1037 [2].

Toponyme médiéval en -ville (élément issu du gallo-roman VILLA « domaine rural »). Le premier élément est l'anthroponyme norrois Asfridr, d'où le sens global de « domaine rural d'Asfridr ».

Ce nom de personne se poursuit dans les patronymes normands Anfray, Anfroy et Anfry / Anfrie / Lanfry.

Histoire[modifier | modifier le code]

Troupes britanniques de commandos (bérets) et du neuvième bataillon parachutiste (casques et blousons Denison), opérant dans Amfreville en juin 1944.
Troupes britanniques de commandos (bérets) et du neuvième bataillon parachutiste (en) (casques et blousons Denison), opérant dans Amfreville en juin 1944.

Jusqu'au milieu du XIXe siècle, Amfreville se trouvait intégralement sur la rive droite de l'Orne. Lors de la construction du canal de Caen à la mer, ouvert à la navigation en 1857, l'Orne est redressée entre Ranville et le corps de garde de Sallenelles ; l'ancien lit du fleuve est en partie repris par le canal entre pont de Bénouville (actuel Pegasus Bridge) et le déversoir du Maresquier.[3],[4],[Note 2] Une petite partie de la commune se trouve donc désormais en rive gauche de l'Orne et en rive droite du canal[5].

Géographiquement proche du littoral où a lieu le débarquement de Normandie, Amfreville est libérée dès le jour J, le . Des combats s'y déroulent les jours suivants durant la bataille pour le contrôle de la position stratégique de Bréville (en). Le château d'Amfreville, datant du XVIIIe siècle, est détruit pendant les combats.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1945[6] mars 1989 Aldéric Picard    
mars 1989[6] En cours Xavier Madelaine[7] PS Cadre SNCF
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[11].

En 2017, la commune comptait 1 399 habitants[Note 3], en augmentation de 9,64 % par rapport à 2012 (Calvados : +0,89 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1841 1846 1851 1856
700610619573564623608586548
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
575533482460412410387387316
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
333318335350378357386404482
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2017
4446158199051 0561 1721 1881 3831 399
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes d'Amfreville

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

Parti : au 1) d’azur à un soldat d’or suspendu à son parachute d’argent, le tout surmonté d’une colombe volante du même, au chef de gueules chargé de deux léopards d’or l’un sur l’autre ; au 2) de sinople à une gerbe de blé d’or, au chef cousu d’azur aux deux fasces ondée d’argent et à la barque contournée de gueules habillée de même brochant sur le tout.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gillonne et Rémi Desquesnes, Amfréville en Baie de l’Orne,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2017.
  2. L'ancien cours du fleuve se retrouve dans les limites administratives entre les communes de Ranville, Bénouville, Amfreville et Ouistreham.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Recueil des actes administratifs du 22 décembre 2016 » [PDF], sur le site de la préfecture du Calvados (consulté le 16 janvier 2017).
  2. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, Volume 2, page 1019.
  3. Plan général de la rivière de l'Orne et du Canal entre Caen et la mer disponible sur Gallica
  4. René Streiff, « Le port de Caen et le canal de Caen à la mer », Études Normandes, no 16,‎ , p. 269-296 (lire en ligne)
  5. « Emplacement de l'ancien bac sur l'Orne » sur Géoportail.
  6. a et b « Xavier Madelaine fait le bilan de ses 24 ans de mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 8 mai 2016)
  7. Réélection 2014 : « Xavier Madelaine repart pour un 5e mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 19 avril 2014)
  8. a et b « Jumelage Dolton-Hillerse - Amfreville.net » (consulté le 29 février 2016)
  9. « Jumelage Brunehaut - Amfreville.net » (consulté le 29 février 2016)
  10. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  14. DREAL Basse-Normandie Place "Le Plain" église et mare à Amfreville