Vieux (Calvados)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vieux.
Vieux
La villa au grand péristyle.
La villa au grand péristyle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Évrecy
Intercommunalité Communauté de communes Vallées de l'Orne et de l'Odon
Maire
Mandat
Mireille Beuve
2014-2020
Code postal 14930
Code commune 14747
Démographie
Gentilé Viducasse
Population
municipale
731 hab. (2014 en augmentation de 22,45 % par rapport à 2009)
Densité 133 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 06′ 27″ nord, 0° 26′ 01″ ouest
Altitude Min. 25 m
Max. 112 m
Superficie 5,50 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Vieux

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Vieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vieux

Vieux est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 731 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Vieux[1]
Fontaine-Étoupefour,
Baron-sur-Odon (par un angle)
Maltot Feuguerolles-Bully
(territoire de Feuguerolles-sur-Orne)
Esquay-Notre-Dame Vieux[1] Feuguerolles-Bully
(territoire de Feuguerolles-sur-Orne)
Avenay Avenay, Amayé-sur-Orne Amayé-sur-Orne

Toponymie[modifier | modifier le code]

C'est à Vieux, Aregenua de son nom celtique signifiant are = au-dessous et genua = embouchure, que fut découvert au cours du XVIe siècle l'une des plus importantes pierres gravées de l'ancienne Gaule avec inscription latine et connue sous le nom de marbre de Thorigny[2]. C'est à Vieux aussi que le marbre de Thorigny mentionne un don fait par Solemnis pour achever l'ensemble thermale commencé par son père Solmnimus[3]. Comme bien des cités de la Gaule, elle a pris au Bas Empire le nom du peuple dont elle était le chef-lieu : les Viducasses. Civitas Viducassensis > Vieux.

Araegenus, capitale des Viducasses, citée sur la table de Peutinger comme station sur la voie romaine allant de Clermont à Cherbourg.

Le gentilé est Viducasse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Vieux-la-Romaine et Cote 112.

Lors de la bataille de Normandie en 1944, la prise de la cote 112, point stratégique pour la bataille de Caen, a pour théâtre des hauteurs en partie sur le territoire communal. Le secteur de la rue d'Esquay et du Bas de Vieux sont touchés par les bombardements alliés du 6 juillet 1944. La portion de rue détruite à cette période a désormais cette date pour nom.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
 ? mars 2001 Jacques Saint-James    
mars 2001 en cours Mireille Beuve[4] SE Rédacteur territorial
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6].

En 2014, la commune comptait 731 habitants[Note 2], en augmentation de 22,45 % par rapport à 2009 (Calvados : +1,58 %). Vieux a compté jusqu'à 671 habitants en 1990.

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
529 543 558 546 575 570 580 570 555
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
538 506 476 477 456 456 410 386 368
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
381 400 358 361 362 347 314 283 341
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
360 398 411 509 671 585 579 578 715
2014 - - - - - - - -
731 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

L'Association sportive de Vieux a fait évoluer jusqu'en 2015 deux équipes de football en divisions de district[12].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. Le Marbre de Thorigny, par H. G. Pflaum, Paris, Honoré Champion, 1948)
  3. Leménorel, Alain,, Nouvelle histoire de la Normandie [entre terre et mer], Privat, (ISBN 2708947788, OCLC 493055928, lire en ligne), p.58
  4. a et b Réélection 2014 : « Vieux (14930) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 21 juin 2014)
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  9. « Vestiges archéologiques », notice no PA00111802, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. « Théâtre gallo-romain », notice no PA00111801, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. « Chapelle Saint-Jean-Baptiste-du-Clos », notice no PA00132686, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  12. « Site officiel de la Fédération française de football – AS Vieux » (consulté en 17 janvier 2014 et 1er novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]