Merville-Franceville-Plage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune du Calvados
Cet article est une ébauche concernant une commune du Calvados.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merville et Franceville.
Merville-Franceville-Plage
Plage de Merville-Franceville-Plage
Plage de Merville-Franceville-Plage
Blason de Merville-Franceville-Plage
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Arrondissement de Caen
Canton Canton de Cabourg
Intercommunalité Communauté de communes Normandie-Cabourg-Pays d'Auge
Maire
Mandat
Olivier Paz
2014-2020
Code postal 14810
Code commune 14409
Démographie
Gentilé Francevillais
Population
municipale
2 187 hab. (2014)
Densité 210 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 16′ 59″ nord, 0° 12′ 04″ ouest
Altitude Min. 0 m – Max. 42 m
Superficie 10,42 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Merville-Franceville-Plage

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Merville-Franceville-Plage

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Merville-Franceville-Plage

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Merville-Franceville-Plage
Liens
Site web www.mairie-mervillefranceville.fr

Merville-Franceville-Plage est une commune française située dans le département du Calvados et la région Normandie.

Au dernier recensement de 2014, la commune comptait 2 187 habitants appelés les Mervillais-Francevillais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Merville-Franceville-Plage, plus communément appelée Franceville, se situe sur la Côte Fleurie à 6 km de Cabourg et à 14 km de Caen, sur la rive droite de la baie de l'Orne par 49° 16′ 59″ N, 0° 12′ 04″ O.

Situé aux confins de la plaine de Caen et du pays d'Auge, l'arrière-pays, dévolu à l'agriculture, se partage entre riches pâturages et cultures céréalières.

Climat[modifier | modifier le code]

La commune est sous l'influence d'un climat océanique : les hivers sont doux et les étés à l'abri d'une canicule.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Au XIe siècle, la paroisse de Matervilla est mentionnée pour la première fois. Au XIIIe siècle, le nom semble avoir évolué en Merravilla. Le nom de Franceville ne sera donné qu'à la fin du XIXe siècle[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme on peut l'imaginer, l'estuaire de l'Orne a servi de tout temps à la pêche, mais il n'a pas eu la même vocation maritime que celui de la Dives, à cause du cours changeant du fleuve et des bancs de sable qui bougent sans cesse.

En 1467, après la guerre de Cent Ans, le château est ruiné par l'armée des Bretons[2].

Des marais salants ont existé de l'Antiquité jusqu'au XIVe siècle sur la côte, mais ils disparurent à la suite de l'instauration de la gabelle[3]. Au XVIIIe siècle, face aux tensions avec l'Angleterre, une redoute est édifiée à Merville par Vauban.

Sous la Révolution, le nom est fixé en Merville. Au XIXe siècle, le territoire de Merville s'accroît, en absorbant la petite commune du Buisson. En 1898, un lotissement privé portant le nom de Franceville est créé sur la partie littorale de la commune. La station balnéaire est née. Une ligne de chemin de fer est inaugurée afin de relier Caen aux stations balnéaires de la côte, mais la ligne est peu rentable et peu sûre, et sera vite remplacée par un service de cars, dans l'entre-deux-guerres.

La commune prend le nom de Merville-Franceville-Plage en 1931, par décret présidentiel[4].

Seconde guerre mondiale[modifier | modifier le code]

L'occupation allemande laisse des traces[modifier | modifier le code]

  • Les pins furent abattus pour fabriquer les asperges de Rommel qui parsemaient la plage ;
  • Des blockhaus surgirent sur le littoral ;
  • Les allemands y construisent la batterie de Merville à partir d'août 1942 ;
  • De nombreuses villas furent rasées afin de permettre à l'occupant allemand d'avoir une vue dégagée sur la Manche[5].
Casemate de la batterie de Merville.

Combats[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Batterie de Merville.

La Bataille de la Batterie de Merville a lieu dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Le 9e bataillon de parachutistes britannique (Eastern and Home Counties), composé de 750 hommes, appartenant à la 6e division aéroportée britannique, et commandé par le lieutenant-colonel Terence Otway, eut pour mission prioritaire d'attaquer la batterie de Merville, qui comptait quatre canons de 150 mm pouvant prendre dans leur feu l'embouchure de l'Orne et la zone de débarquement de Sword Beach. La prise de la batterie faisait partie des objectifs prioritaires et vitaux désignés par le haut commandement allié pour assurer la réussite du débarquement. La majeure partie des 750 hommes du 9e bataillon britannique furent piégés dans les marais de Varaville, inondés sur ordre de Rommel. Avec seulement 150 parachutistes, sans matériel lourd et dépourvu de moyens de communication, Otway engagea cependant l'assaut à h 30 et neutralisa la batterie, découvrant au passage que les prétendus canons de 150 mm étaient en réalité des canons Skodas de 100 mm. Dans cette attaque, Otway perdit encore environ la moitié de ses hommes. Les pertes allemandes furent encore plus lourdes avec seulement 22 soldats valides sur les 130 soldats de la batterie. Cette action, qualifiée « d'inimaginable assaut », restera l'une des plus héroïques du jour J. La plupart des maisons de la station furent détruites ou sévèrement endommagées lors du débarquement.

La station retrouva un essor dans l'après-guerre.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1983 mars 1989 Édouard Rossignol    
mars 1989 en cours Olivier Paz[6] Les Républicains Gérant de société
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

La commune est jumelée avec :.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[8],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 2 187 habitants, en augmentation de 9,84 % par rapport à 2009 (Calvados : 1,56 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1841 1846 1851 1856
256 253 257 263 310 296 314 312 328
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
291 305 312 273 268 259 234 248 263
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
234 255 268 351 463 470 603 888 948
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014 -
1 046 1 184 1 309 1 317 1 521 1 748 2 109 2 187 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006 [10].)

Histogramme de l'évolution démographique<timeline> Colors=

 id:lightgrey value:gray(0.8)
 id:darkgrey  value:gray(0.3)
 id:sfondo value:rgb(1,1,1)
 id:barra value:rgb(0.7,0.9,0.7)

ImageSize = width:710 height:340

PlotArea = left:44 bottom:40 top:10 right:10 DateFormat = x.y Period = from:0 till:2200 TimeAxis = orientation:vertical AlignBars = justify ScaleMajor = gridcolor:darkgrey increment:500 start:0 ScaleMinor = gridcolor:lightgrey increment:100 start:0 BackgroundColors = canvas:sfondo

BarData=

 bar:1781
 bar:1782
 bar:1783
 bar:1784
 bar:1785
 bar:1786
 bar:1787
 bar:1788
 bar:1789
 bar:1790
 bar:1791
 bar:1792
 bar:1793
 bar:1794
 bar:1795
 bar:1796
 bar:1797
 bar:1798
 bar:1799
 bar:1800 text:1800
 bar:1801
 bar:1802
 bar:1803
 bar:1804
 bar:1805
 bar:1806
 bar:1807
 bar:1808
 bar:1809
 bar:1810
 bar:1811
 bar:1812
 bar:1813
 bar:1814
 bar:1815
 bar:1816
 bar:1817
 bar:1818
 bar:1819
 bar:1820 text:1820
 bar:1821
 bar:1822
 bar:1823
 bar:1824
 bar:1825
 bar:1826
 bar:1827
 bar:1828
 bar:1829
 bar:1830
 bar:1831
 bar:1832
 bar:1833
 bar:1834
 bar:1835
 bar:1836
 bar:1837
 bar:1838
 bar:1839
 bar:1840 text:1840
 bar:1841
 bar:1842
 bar:1843
 bar:1844
 bar:1845
 bar:1846
 bar:1847
 bar:1848
 bar:1849
 bar:1850
 bar:1851
 bar:1852
 bar:1853
 bar:1854
 bar:1855
 bar:1856
 bar:1857
 bar:1858
 bar:1859
 bar:1860 text:1860
 bar:1861
 bar:1862
 bar:1863
 bar:1864
 bar:1865
 bar:1866
 bar:1867
 bar:1868
 bar:1869
 bar:1870
 bar:1871
 bar:1872
 bar:1873
 bar:1874
 bar:1875
 bar:1876
 bar:1877
 bar:1878
 bar:1879
 bar:1880 text:1880
 bar:1881
 bar:1882
 bar:1883
 bar:1884
 bar:1885
 bar:1886
 bar:1887
 bar:1888
 bar:1889
 bar:1890
 bar:1891
 bar:1892
 bar:1893
 bar:1894
 bar:1895
 bar:1896
 bar:1897
 bar:1898
 bar:1899
 bar:1900 text:1900
 bar:1901
 bar:1902
 bar:1903
 bar:1904
 bar:1905
 bar:1906
 bar:1907
 bar:1908
 bar:1909
 bar:1910
 bar:1911
 bar:1912
 bar:1913
 bar:1914
 bar:1915
 bar:1916
 bar:1917
 bar:1918
 bar:1919
 bar:1920 text:1920
 bar:1921
 bar:1922
 bar:1923
 bar:1924
 bar:1925
 bar:1926
 bar:1927
 bar:1928
 bar:1929
 bar:1930
 bar:1931
 bar:1932
 bar:1933
 bar:1934
 bar:1935
 bar:1936
 bar:1937
 bar:1938
 bar:1939
 bar:1940 text:1940
 bar:1941
 bar:1942
 bar:1943
 bar:1944
 bar:1945
 bar:1946
 bar:1947
 bar:1948
 bar:1949
 bar:1950
 bar:1951
 bar:1952
 bar:1953
 bar:1954
 bar:1955
 bar:1956
 bar:1957
 bar:1958
 bar:1959
 bar:1960 text:1960
 bar:1961
 bar:1962
 bar:1963
 bar:1964
 bar:1965
 bar:1966
 bar:1967
 bar:1968
 bar:1969
 bar:1970
 bar:1971
 bar:1972
 bar:1973
 bar:1974
 bar:1975
 bar:1976
 bar:1977
 bar:1978
 bar:1979
 bar:1980 text:1980
 bar:1981
 bar:1982
 bar:1983
 bar:1984
 bar:1985
 bar:1986
 bar:1987
 bar:1988
 bar:1989
 bar:1990
 bar:1991
 bar:1992
 bar:1993
 bar:1994
 bar:1995
 bar:1996
 bar:1997
 bar:1998
 bar:1999
 bar:2000 text:2000
 bar:2001
 bar:2002
 bar:2003
 bar:2004
 bar:2005
 bar:2006
 bar:2007
 bar:2008
 bar:2009
 bar:2010
 bar:2011
 bar:2012
 bar:2013
 bar:2014
 bar:2015
 bar:2016
 bar:2017
 bar:2018
 bar:2019
 bar:2020 text:2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

PlotData=

 color:barra width:6 align:center
 bar:1793 from:0 till:256
 bar:1800 from:0 till:253
 bar:1806 from:0 till:257
 bar:1821 from:0 till:263
 bar:1831 from:0 till:310
 bar:1841 from:0 till:296
 bar:1846 from:0 till:314
 bar:1851 from:0 till:312
 bar:1856 from:0 till:328
 bar:1861 from:0 till:291
 bar:1866 from:0 till:305
 bar:1872 from:0 till:312
 bar:1876 from:0 till:273
 bar:1881 from:0 till:268
 bar:1886 from:0 till:259
 bar:1891 from:0 till:234
 bar:1896 from:0 till:248
 bar:1901 from:0 till:263
 bar:1906 from:0 till:234
 bar:1911 from:0 till:255
 bar:1921 from:0 till:268
 bar:1926 from:0 till:351
 bar:1931 from:0 till:463
 bar:1936 from:0 till:470
 bar:1946 from:0 till:603
 bar:1954 from:0 till:888
 bar:1962 from:0 till:948
 bar:1968 from:0 till:1046
 bar:1975 from:0 till:1184
 bar:1982 from:0 till:1309
 bar:1990 from:0 till:1317
 bar:1999 from:0 till:1521
 bar:2005 from:0 till:1748
 
 
 
 
 bar:2010 from:0 till:2109
 
 

TextData =

 pos:(20, 335)
 text:

TextData =

 pos:(20, 20) fontsize:S
 text:"Sources : base Cassini de l'EHESS et base Insee."
</timeline>

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Créé en 2006, tous les deux ans en septembre se tient le festival Cidre et Dragon alliant le fantastique au médiéval, réunissant plus de 70 000 festivaliers. Après un interfestival en 2013, la manifestation devient annuelle à partir de 2014.

Sports[modifier | modifier le code]

Merville-Franceville, par sa situation géographique et son climat, est notamment un haut lieu du kite surf en Normandie.

Merville-Franceville-Plage possède un terrain de football sur lequel évolue l'Étoile sportive amfrevillaise en U17. Il existe également un gymnase dans lequel joue le Merville-Franceville Basket et le Badminton Club Merville-Franceville Plage (BCMF) et qui abrite plusieurs courts de tennis dont un en terre battue.

Le Badminton Club Merville-Franceville possède deux équipes d'interclubs qui évoluent en Départementale 2 (BCMF1) et Départementale 3 (BCMF2).

Une piscine couverte située en bord de plage, propose des cours de natation entre juin et septembre.

Énergie[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du développement des énergies renouvelables, une liaison HVDC est prévue entre Bellengreville (lieu-dit Tourbe) et l'Angleterre. L'atterrage se ferait à Merville-Franceville[11] (voir Siouville-Hague).

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • La batterie allemande de Merville, objectif important lors du débarquement allié le , fut conquise par le lieutenant-colonel Terence Otway et ses hommes. La batterie de Merville est classée monument historique depuis 2004. En 1976, Le Général Sir Richard Gale et Françoise Gondrée, Fondateurs de l'Aspeg " Musée de Pegasus Bridge & Batterie de Merville " ont entrepris les démarches de restauration des batteries . Depuis 1978, un musée est réalisé dans la première casemate. Depuis lors, ce musée a connu un développement remarquable puisqu'il accueille aujourd'hui plus de 60 000 visiteurs annuellement.
  • Un buste en bronze érigé sur le site de la batterie de Merville représente Terence Otway à l'époque du débarquement allié.
  • La redoute de Merville, fortification édifiée selon les plans de Vauban en 1779, fut utilisée par l'armée française puis par les douanes avant de servir de lieu de garnison et d'observation à l'armée allemande pendant l'Occupation à partir de 1940. Inscrite au titre des monuments historiques depuis le [12], propriété du Conservatoire du littoral, la redoute de Merville est en cours de réhabilitation.
  • L'église Saint-Germain des XIIe et XIXe siècles. On trouve un ancien cadran canonial sur le mur sud de l'église.
  • La réserve ornithologique du Gros Blanc située dans l'estuaire de l'Orne[13]. L'espace protégé de 40 ha est interdit au public mais des observatoires sont accessibles sur le périmètre permettant d'admirer un très riche patrimoine ornithologique avec plus de 160 espèces recensées.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Terence Otway s'est éteint le 23 juillet 2006 près de Londres. Un hommage lui a été rendu par la municipalité le 30 juillet sur le site de la batterie de Merville en présence des autorités civiles et militaires et des Vétérans du 9e Bataillon.
  • Alessandro Anzani (1877-1956), champion motocycliste italien décédé à Merville-Franceville-Plage.
  • Robert Planquette possédait une villa, Les Cloches, à Merville.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Merville-Franceville-Plage

Les armes de la commune de Merville-Franceville-Plage se blasonnent ainsi :
Burelé ondé d'azur et d'argent, à l'hippocampe de gueules.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Itinéraire de Normandie N°22 page 51
  2. J. Chanson, Dictionnaire alphabétique, topographique, archéologique et historique du département du Calvados, 1853, les éditions du Bastion, 1993
  3. Site communal : Merville
  4. Site communal : patrimoine historique
  5. Site communal : Franceville
  6. Réélection 2014 : « Olivier Paz entame un cinquième mandat de maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 19 avril 2014)
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  11. [1], site web RTE.
  12. « Redoute », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  13. Calvados littoral, espaces naturels L'estuaire de l'Orne.