Sterkfontein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sterkfontein
Archéologues sur la structure surplombant le site de Sterkfontein.
Archéologues sur la structure surplombant le site de Sterkfontein.
Localisation
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Coordonnées 26° 00′ 56″ S 27° 44′ 03″ E / -26.015656, 27.734294 ()26° 00′ 56″ Sud 27° 44′ 03″ Est / -26.015656, 27.734294 ()  

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
Sterkfontein
Sterkfontein
Localisation de Swartkrans (ZA-2), parmi les principaux sites de découverte d'Hominines (Australopithèques, ...), en Afrique :
Tchad (TD) :
•  TD-1 – Bahr el-Ghazal
•  TD-2 – Djourab
Éthiopie (ET) :
•  ET-1 – Hadar
•  ET-2 – Herto
•  ET-3 – Omo
Kenya (KE) :
•  KE-1 – Lac Turkana
Tanzanie(TZ) :
•  TZ-1 – Gorges d'Olduvai
•  TZ-2 – Laetoli
Afrique du Sud (ZA) :
•  ZA-1 – Sterkfontein
•  ZA-2Swartkrans
•  ZA-3 – Kromdraai (en)
•  ZA-4 – Taung (en)

Sterkfontein (source forte en Afrikaans) est un site préhistorique et paléoanthropologique occupant un ensemble de grottes situé dans la province du Gauteng, au nord-ouest de Johannesburg, près de Krugersdorp, en Afrique du Sud. Le site a livré de nombreux fossiles d’hominidés disparus et des industries lithiques du Paléolithique inférieur.

Avec les sites archéologiques voisins de Swartkrans, Kromdraai et Wonder Cave, Sterkfontein a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 2000 sous le nom de « Berceau de l’Humanité ».

La collecte de vestiges a débuté à la fin des années 1890 lorsque des carriers exploitant le calcaire dans lequel s’ouvrent les grottes ont remarqué la présence de fossiles et les ont signalés aux scientifiques. Ce n’est qu’à partir de 1936 que des fouilles méthodiques ont débuté, sous la direction de Raymond Dart et Robert Broom de l’Université de Witwatersrand.

Ces fouilles conduisirent à la mise au jour de nombreux fossiles d’hominidés. En 1936 fut découvert le premier australopithèque adulte, apportant énormément de crédit à la position de R. Dart concernant le statut d’ancêtre de la lignée humaine proposée pour le fossile de l’« enfant de Taung » publié en 1924.

Crâne de Mrs. Ples

Les fouilles s’interrompirent durant la Seconde Guerre mondiale. En 1947, R. Broom découvrit un crâne quasiment complet d’Australopithecus africanus femelle adulte (ou peut-être d’adolescent mâle). Il proposa un nouveau genre et une nouvelle espèce (Plesianthropus transvaalensis, le presque humain du Transvaal) mais cette appellation ne fut pas retenue. Le fossile devint relativement célèbre sous le surnom de Mrs. Ples. Son âge est estimé entre 2,6 et 2,8 millions d’années (Pliocène).

En 1997, un squelette quasiment complet d’hominidé fossile a été découvert grâce à Ronald J. Clarke : après avoir identifié différents fragments d’ossements correspondant au pied d’un hominidé dans les collections anciennes provenant du site, il demanda à ses assistants Stephen Motsumi et Nkwane Molefe de chercher dans la brèche encore en place dans la grotte les fragments complémentaires. En moins de deux jours, ils avaient identifié la section d’un tibia se raccordant avec les os du pied qu’ils avaient en main. Le fossile, surnommé « Little Foot », a pu être dégagé progressivement de sa gangue de brèche carbonatée et s’est révélé exceptionnellement complet. Son dégagement se poursuit à l’heure actuelle. Son âge est difficile à établir et les résultats varient en fonction des méthodes employées entre 2,2 et 4 millions d’années.

Les fouilles se poursuivent et le nombre de 500 fossiles d’hominidés découverts fait de Sterkfontein l’un des sites les plus riches au monde de ce point de vue.

Liens externes[modifier | modifier le code]