Hominina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Homininae ni Hominini.

La sous-tribu des Hominines (Hominina en latin scientifique) est la lignée des hominidés à laquelle appartient le genre humain actuel Homo et des espèces disparues, comme les australopithèques[1]. Elle regroupe les hominidés non arboricoles (bipèdes ou contribuant à l'émergence de la bipédie) et correspond à ce que l'on nomme communément les hominines (terme sans valeur taxinomique). Cette dénomination d'« hominine » a vocation à remplacer le terme d'« hominidé » en paléoanthropologie.

Attention :

  • le terme Homininé, avec un é final, est le nom français pour la sous-famille des Homininae (et est orthographié « hominine » en anglais) ;
  • le terme Hominine, avec un e final, est le nom français pour la sous-tribu des Hominina (et est orthographié « hominina » ou « homininan » en anglais).

Liste des genres[modifier | modifier le code]

† : éteint

Cladogramme[modifier | modifier le code]


Groupe frère[modifier | modifier le code]


Attention :

  • le terme Hominines, avec un e final, est le nom français pour les Hominina ;
  • il ne doit pas être confondu avec le terme Homininés, avec un é final, qui désigne en français la sous-famille des Homininae, et qui s'écrit « hominine » en anglais.

Liste des hominines[modifier | modifier le code]

Succession des différentes espèces d'hominines[modifier | modifier le code]

Holocène Pléistocène Pliocène Miocène Néolithique Paléolithique Homo sapiens Homo heidelbergensis Homo neanderthalensis Homo rhodesiensis Homo antecessor Homo erectus Homo floresiensis Homo georgicus Homo ergaster Hominidé de Denisova Homo habilis Homo rudolfensis Australopithecus sediba Australopithecus africanus Australopithecus garhi Australopithecus robustus Australopithecus bahrelghazali Ardipithecus ramidus Ardipithecus kadabba Australopithecus boisei Australopithecus afarensis Sahelanthropus tchadensis Australopithecus aethiopicus Australopithecus anamensis Orrorin tugenensis

Échelle en milliers d'années
Les âges des espèces marquées * sont estimés. - Les traits verticaux symbolisent les possibles lignées (hypothèse « splitter », dite de l'origine unique)
(1) ou Homo sapiens archaïque ancien
Sources : [1] - [2] - [3] - [4]
v · d · m


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Shoshani J., Groves C. P., Simons E. L. & Gunnell G. F., 1996. Primate phylogeny: morphological vs. molecular results. Molecular Phylogenetics and Evolution, 5 (1) : 102-54.
  2. Selon la Wikipédia anglophone il s'agit d'une sous-espèce de H. erectus : en:Homo erectus soloensis