Malapa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le site fossilifère de Malapa, vu du sud, en août 2011. Malapa Nature Reserve, Afrique du Sud.

Malapa est un site fossilifère, dont la grotte a livré des restes d'hominidés, localisé environ 15 kilomètres au nord-est des sites préhistoriques de Sterkfontein et de Swartkrans, en Afrique du Sud.

En 2008, dans la grotte de Malapa, située dans la zone des sites du « berceau de l'humanité », inscrits au patrimoine mondial de l'humanité, les restes fossiles d'un hominidé ont été découverts, identifiés comme une nouvelle espèce dénommée Australopithecus sediba en 2010[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lee R. Berger, Darryl J. de Ruiter, Steven E. Churchill, Peter Schmid, Kristian J. Carlson, Paul H. G. M. Dirks et Job M. Kibii, « Australopithecus sediba : A New Species of Homo-Like Australopith from South Africa », Science, vol. 328, no 328,‎ 2010, p. 195-204 (DOI 10.1126/science.1184944).
  2. (en) Paul H.G.M. Dirks et Lee R. Berger, « Hominin-bearing caves and landscape dynamics in the Cradle of Humankind, South Africa », Journal of African Earth Sciences, vol. 78,‎ 2013, p. 109-131 (DOI 10.1016/j.jafrearsci.2012.09.012).