Krugersdorp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Krugersdorp
Hotel de ville de Krugersdorp
Hotel de ville de Krugersdorp
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Gauteng
Municipalité Mogale City
Démographie
Population 62 810 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 26° 06′ S 27° 46′ E / -26.1, 27.76 ()26° 06′ Sud 27° 46′ Est / -26.1, 27.76 ()  
Altitude 1 713 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Krugersdorp

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Krugersdorp

Krugersdorp (nom d'origine afrikaans signifiant Village de Kruger) est une ville minière d'Afrique du Sud fondée en 1887 au Transvaal et située depuis 1994 dans la nouvelle province de Gauteng.

En 2001, la ville compte 62 810 habitants pour une agglomération municipale de plus de 200 000 habitants (378 821 habitants en 2010).

Historique[modifier | modifier le code]

Statue du président Paul Kruger à Krugersdorp et dont le patronyme fut donné à la ville

En 1880, 6 000 hommes jurèrent à Paardekraal, sur le site de la future ville de Krugersdorp, de se battre contre les Britanniques jusqu'à ce que le Transvaal revouvre son indépendance.

La découverte d'or dans le Witwatersrand fut à l'origine de la fondation de Krugersdorp, en lieu et place de Paardekraal, en 1887 par Marthinus Wessel Pretorius et baptisée en hommage au président du Transvaal, Paul Kruger.

Durant la Seconde Guerre des Boers, les Britanniques y batirent un camp de concentration pour les civils Boers.

En 1952, la West Rand Consolidated Mine effectua la première extraction d'uranium à Krugersdorp.

Les mines de Krugersdorp sont alors réputées pour leur or, leur manganèse, leur fer ou encore leur asbestos.

La ville fut conservatrice et sociologiquement populaire durant le régime d'apartheid.

Le 1er novembre 1994, comme dans les autres villes sud-africaines, un conseil municipal de transition fut mis en place incorporant à Krugersdorp les townships de Kagiso, Munsieville, Azaadville et Muldersdrift. La population de la nouvelle municipalité du "Grand Krugersdorp" ainsi mise en place était alors de 350 000 personnes.

En 2000, la municipalité est rebaptisée Mogale City, intégrant les villes et townships de Krugersdorp, Kagiso, Muldersdrift, Munsieville, Tarlton, Hekpoort, Magaliesburg, Azaadville, et les zones industrielles de Chamdor, Factoria et Boltonia.

Desserte[modifier | modifier le code]

Krugersdorp est accessible facilement par les routes R28/N14 et l'autoroute N1 depuis Pretoria, Johannesburg et l'aéroport international de Johannesburg.

La ville est proche également de l'aéroport régional Lanseria par la R511 et dispose de son propre aérodrome, Jack Taylor Airfield.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le Paardekraal Monument
Blockhaus britannique datant de la seconde guerre des Boers
Old Station Building: L'ancienne gare ferroviaire du Transvaal à Krugersdorp (1896)
  • Civic centre (1907)
  • Buste de JG Strijdom (1966), ancien premier ministre,
  • Cénotaphe (1922)
  • Memorial Avenue,
  • Old Station Building (1887/1896), d'architecture afrikaner, inauguré par le président Kruger. Monument national depuis 1984,
  • Voortrekkerpad Monument, bloc de granit situé sur la route emprunté par les Voortrekkers en 1838
  • Hotel de ville (1906),
  • Old Magistrate's Court Building (1890), de style Renaissance-Baroque. Depuis 1995, il abrite aussi le musée de la ville de Mogale (Mogale City Museum) consacré à l'histoire locale,
  • Paardekraal Monument (1891), symbolisant l'unité des Boers, inauguré par le président Kruger, jeté dans le fleuve Vaal par les Britanniques en 1901, déclaré monument national en 1936.
  • Paul Kruger Statue (1962), sculpté par Laurika Postma, représentant Paul Kruger, une bible dans une main et son chapeau haut de forme dans l'autre main. La statue fut inaugurée par le président Charles Swart le 10 octobre 1962.
  • Le blockhaus anglais (1900) surplombant l'ancien camp de concentration,
  • Camp de concentration de Krugersdorp, l'un des plus grands du Transvaal, où périrent 800 femmes et enfants
  • Autres : Krugersdorp Game Reserve, Letsedi Cultural Village, Montagnes de Magaliesburg, South African National Railway and Steam Train Museum, les grottes Sterkfontein, Walter Sisulu Botanical Gardens ...

Liens externes[modifier | modifier le code]