Homo gautengensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Homo gautengensis est une espèce d'hominiens proposée par l'anthropologue biologiste Darren Curnoe en 2010, décrite à partir de restes fossiles retrouvés en Afrique du Sud, préalablement attribués aux espèces Homo habilis et Homo ergaster ou dans certaines études au genre Australopithecus. H. gautengensis est considérée par Curnoe comme probablement la première espèce reconnue du genre Homo[1] ; la validité de l'espèce est toutefois contestée par certains scientifiques[2]. Les différentes couches géologiques dans lesquelles les fossiles ont été découverts sont âgées de Ma à 0,8 Ma environ[1],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Darren Curnoe, « A review of early Homo in southern Africa focusing on cranial, mandibular and dental remains, with the description of a new species (Homo gautengensis sp. nov.) », HOMO - Journal of Comparative Human Biology, vol. 61,‎ 2010, p. 151-177 (lien DOI?).
  2. (en) Lee R. Berger, « Australopithecus sediba and the earliest origins of the genus Homo », Journal of Anthropological Sciences, vol. 90,‎ 2012, p. 1-16 (lien DOI?).
  3. (en) Robyn Pickering, Jan D. Kramers, Philip John Hancox, Darryl J. de Ruiter et Jon D. Woodhead, « Contemporary flowstone development links early hominin bearing cave deposits in South Africa », Earth and Planetary Science Letters, vol. 306, no 1-2,‎ 2011, p. 23-32 (lien DOI?).

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Homo gautengensis » (voir la liste des auteurs)