Guy La Chambre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guy La Chambre
Guy La Chambre, sous-secrétaire d'État à la Guerre (1933).
Guy La Chambre, sous-secrétaire d'État à la Guerre (1933).
Fonctions
Parlementaire français
Député 1928-1940
puis 1951-1958
1928 –
Gouvernement IIIe république-IVe république
Groupe politique IDG (1928-1932)
GI (1932-1936)
RRRS (1936-1940)
RI (1951-1955)
IPAS (1955-1958)
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 76 ans)
Résidence Ille-et-Vilaine

Guy La Chambre est un homme politique français, né le à Paris, décédé le à Neuilly-sur-Seine[1].

Membre de la Gauche indépendante, puis du Parti radical-socialiste et enfin du Centre national des indépendants et paysans, député d'Ille-et-Vilaine, il fut plusieurs fois ministre. Il fut également maire de Saint-Malo.

Fonctions nationales[modifier | modifier le code]

Il vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain en juillet 1940. Il comparaît au procès de Riom en 1942 comme l'un des responsables de la défaite.

Fonctions locales[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il épousa la chanteuse Cora Madou en 1938[2] qui mit fin à sa carrière après leur mariage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de l'état civil de Paris en ligne, acte de naissance no 1/437/1898, avec mention marginale du décès (consulté le 22 avril 2012)
  2. http://enenvor.fr/eeo_actu/lachambre/mariage_mondain_saint_servan.html

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Biographie sur le site de l’Assemblée nationale

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel de Ladoucette, Guy La Chambre : un Malouin illustre, homme de cœur et de devoir, Dieppe, La Vigie,‎ 1979, 119 p.