Adrien Berthod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adrien Berthod
Adrien Berthod, ministre des Pensions (1932).
Adrien Berthod, ministre des Pensions (1932).
Fonctions
Parlementaire français
Député 1911-1914
puis 1924-1935
Sénateur 1935-1940
1920 –
Gouvernement IIIe république
Groupe politique RRRS (1911-1935)
GD (1935-1940)
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Résidence Jura

Adrien Berthod est un homme politique français né le à Champagnole (Jura) et décédé le au Mans (Sarthe)

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Député radical du Jura de 1911 à 1914 et de 1924 à 1935
  • Sénateur du Jura de 1935 à 1940

Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de philosophie, Aimé Berthod commence sa carrière au lycée de Laon, avant de devenir directeur de cabinet de Stephen Pichon, ministre des affaires étrangères, de 1906 à 1911. Élu député du Jura en 1911, il est battu en 1914. Après la guerre, il enseigne à Paris, aux lycées Saint-Louis, Charlemagne et Louis-le-Grand. À nouveau battu aux législatives de 1919, il retrouve son siège de député en 1924. Il est élu sénateur en 1935, après plusieurs passages au gouvernement.

Le 10 juillet 1940, il vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, mais entre rapidement dans la Résistance. Arrêté par les allemands le 25 février 1944, il est emprisonné à Lons-le-Saunier où il contracte une maladie pulmonaire dont il meurt le 16 juin 1944.

Sources[modifier | modifier le code]