Charles Daniélou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daniélou.
Charles Daniélou
Charles Daniélou, député du Finistère (1914)
Charles Daniélou, député du Finistère (1914)
Fonctions
Parlementaire français
Député 1910-1914
1919-1936
Gouvernement Troisième République
Groupe politique RP (1910-1914)
RDG (1919-1924)
GR (1924-1936)
Biographie
Date de naissance 13 juillet 1878
Date de décès 30 décembre 1953
Résidence Finistère

Charles Daniélou, (13 juillet 1878, Douarnenez - 30 décembre 1953, Neuilly-sur-Seine), est un homme politique, poète et romancier français.

Il fut journaliste, maire de Locronan, député du Finistère de 1910 à 1914 puis de 1919 à 1936, ministre. Anti-dreyfusard et conservateur à l'origine, affilié à la Fédération républicaine, il évolua par la suite vers l'Alliance démocratique et les Radicaux indépendants. Il se rapprocha d'Aristide Briand et soutint le cartel des gauches en 1924. Il fut ministre dans les cabinets Camille Chautemps (1930), Théodore Steeg (1930-1931), Édouard Daladier (1932-1933).

Il est l'époux de Madeleine Clamorgan (épousée en 1904), dont il a 6 enfants, parmi lesquels :

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Armoricaines, poèmes, A. Fontemoing, 1905
  • Des poèmes sous la lampe, poèmes, Eugène Figuière éditeur, 1926
  • Les Veillées fabuleuses, roman, Eugène Figuière éditeur, 1922
  • La Chanson des casques, poèmes, Eugène Figuière éditeur, sd
  • Le Fantôme de Richemer, roman, Eugène Figuière éditeur, 1925
  • Dans l'intimite de marianne, Édition Musy, 1945