Hippolyte Ducos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hippolyte Ducos
Hippolyte Ducos (à gauche) et Henri Queuille en 1932.
Hippolyte Ducos (à gauche) et Henri Queuille en 1932.
Fonctions
Parlementaire français
Député 1919-1940
puis 1951-1970
1919 –
Gouvernement IIIe république-IVe république-Ve république
Groupe politique RRRS (1919-1958)
ED (1958-1962)
RD (1962-1967)
FGDS (1967-1970)
Biographie
Date de naissance 4 octobre 1881
Date de décès 14 novembre 1970 (à 89 ans)
Résidence Haute-Garonne

Hippolyte Ducos est un homme politique français, né le 4 octobre 1881 à Saint-André (Haute-Garonne) et mort le 14 novembre 1970 à Toulouse.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

  • Député radical de la Haute-Garonne de 1919 à 1940 et de 1951 à 1970

En tant que doyen des députés, il prononce le discours d'ouverture de la IVe législature de la Ve République à l'Assemblée nationale, le 17 juillet 1968[1].

À son décès, son suppléant, François Gabas le remplace à l'Assemblée nationale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.assemblee-nationale.fr/13/evenements/daniele-breem-2009.asp Vidéo « Discours de politique générale, au début de la IVe législature (17 juillet 1968) » sur le site Internet de l'Assemblée nationale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice Andrieu, 1890-1990 - Cent ans de socialisme à Toulouse, Toulouse, 1992.