TomTom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TomTom
logo de TomTom
Création 1991
Dates clés 1991 : Création
Fondateurs Peter-Frans Pauwels (en)
Pieter Geelen (en)
Harold Goddijn (en)
Corinne Vigreux (en)
Action Euronext : TOM2
Slogan The smart choice in personal navigation (Le choix intelligent pour la navigation personnelle)
Siège social Drapeau des Pays-Bas Amsterdam (Pays-Bas)
Direction Harold Goddijn
Actionnaires Peter-Frans Pauwels (en) (12 %)[1]
Pieter Geelen (en) (12 %)
Harold Goddijn (en) (12 %)
Corinne Vigreux (en) (12 %)
Janivo/Cyrte (8 %)
Free float (44 %)
Effectif 3487 (2011)
Site web www.tomtom.com
Chiffre d’affaires 1674 millions EUR [2]

TomTom est un éditeur de logiciels de planification d'itinéraires et un fabricant de systèmes de navigation GPS mobiles ou embarqué dans certains véhicules[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée en 1991 sous le nom de Palmtop par deux étudiants néerlandais, Peter-Frans Pauwels[4] et Pieter Geelen, la société est d'abord spécialisée dans les logiciels pour PC de poche et en particulier pour les produits Psion (dictionnaires, programmes financiers, jeux et planificateurs d’itinéraires).

Avec l’ouverture du système de positionnement par satellites GPS au grand public, la société décide de se recentrer sur le secteur de la navigation.
En 1998, l’équipe recrute des ingénieurs de Psion et change de nom pour adopter celui de TomTom.

À l'aube des années 2000, TomTom lance TomTom Navigator, un logiciel destiné aux assistants personnels, qui sera décliné en plusieurs versions.

Trois ans plus tard, TomTom engage le créateur du Psion Series 3, Mark Gretton, pour mettre au point un appareil autonome qui fonctionnerait comme une carte routière interactive. Le TomTom GO est lancé en 2004, il s'agit du premier assistant de navigation portatif à toucher le grand public[5]. L'appareil possède un design attrayant avec un écran tactile couleur de 9 cm et une interface logicielle facile à utiliser[6].

En 2007, les produits de navigation TomTom sont utilisés par plus de 200 000 clients[7] dans 16 pays. La société, basée à Amsterdam, possède des bureaux à Londres et aux États-Unis. Son marché couvre l’ensemble de l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique centrale.

En juillet 2007, la société a lancé une OPA sur la société Tele Atlas, fournisseur de données géographiques pour les fabricants de systèmes de navigation. Une contre-offre a été faite par le concurrent Garmin en octobre avant que Tom Tom ne surenchérisse début novembre, pour la somme de 2,9 milliards d'euros. L'opération a été entérinée par les actionnaires à partir de .

Produits[modifier | modifier le code]

Le TomTom One installé sur le pare-brise d'une automobile

La gamme des produits TomTom se compose à la fois de systèmes de navigation autonomes pour la voiture ou la moto, conçus sur une plateforme Linux, et de logiciels à installer sur des téléphones portables, assistants personnels et smartphones. En ce qui concerne les smartphones, l'entreprise néerlandaise a sorti une application sur l'AppStore de l'iPhone en août 2009 et ils sont en train d'en développer pour Android sur l'Android Market[8].

Produits intégrés dans les automobiles[modifier | modifier le code]

TomTom a créé des partenariats avec plusieurs constructeurs automobile. Le plus important est celui avec Renault où il s'est vendu plus de 2 millions de Carminat TomTom/LiVE entre 2008 et 2015. R-Link est également un produit crée par TomTom pour Renault.

Montres de sport[modifier | modifier le code]

En 2013[9], après un partenariat avec Nike, TomTom se lance sur le marché des montres de sport avec deux gammes de produits : TomTom Runner pour la course à pied et TomTom Multi-Sport qui s'adresse en plus aux cyclistes et aux nageurs.

Service en ligne[modifier | modifier le code]

Des services en ligne ont été développés pour permettre la gestion des licences, la mise à jour automatique du logiciel de navigation, la mise à jour des cartes.

Les dernières versions du logiciel de gestion local (Tomtom Home) gèrent les droits en utilisant un service web[10] qui permet de générer un code d'activation à partir de deux codes (code fourni avec le logiciel et code généré par l'installation du logiciel) sur le périphérique mobile.[pertinence contestée]

Le service de mise à jour des cartes (Tele Atlas racheté par Tomtom s'appuie sur le site cartographique Mapinsight[pertinence contestée].

Un service de planification cartographique de parcours incluant l'info Trafic a été mis en place.

L'utilisation de produits TomTom connectables à internet directement ou par le système de mise à jour par ordinateur peut conduire à la mise à disposition des données de navigation (routes empruntées, heure, vitesse) à des sociétés tierces, voire à des gouvernements qui les exploiteront alors comme bon leur semble. Dans le cas d'une souscription à des services comme TomTom HD Traffic incluant une carte sim, votre position peut être connue en temps réel par ces tiers[réf. nécessaire]. Dans tous les cas, ces données sont nominatives et peuvent vous identifier personnellement[11].[réf. insuffisante]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de TomTom (« tam-tam » en français) symbolise un mode de communication qui imite les intonations du langage pour transmettre des messages sur plusieurs kilomètres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « TomTom, structure de l'actionnariat », Investors.tomtom.com,‎ (consulté le 5 janvier 2010)
  2. Company Sur le site investors.tomtom.com
  3. Mise à jour gratuites, sur le site renault.fr
  4. (en) tomtom (TOM2:EN Amsterdam) Sur le site investing.businessweek.com
  5. « Analyse du cas TomTom » (consulté le 26 décembre 2015)
  6. « Une brève histoire de l'industrie de la navigation GPS » (consulté le 26 décembre 2015)
  7. Les opportunités professionnelles chez TomTom Business Solutions Sur le site business.tomtom.com
  8. (en) We Meet TomToms MD Corinne Vigreux Before Break Free Event, PocketGPSWorld.com, Mike Barret, 30 mai 2011
  9. TomTom se lance seul dans les montres de sport
  10. Enter your product code, sur le site ttcode.com
  11. GPS : la police néerlandaise place ses radars grâce aux données vendues par TomTom, sur le site zdnet.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]