Monastère de Sukovo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Sukovo
Image illustrative de l’article Monastère de Sukovo
L'église du monastère de Sukovo
Présentation
Nom local Манастир Суково
Manastir Sukovo
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Niš
Début de la construction 1857
Fin des travaux 1859
Protection Monument culturel protégés
Site web http://manastirsukovo.eparhijaniska.rs
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Pirot
Municipalité Pirot
Localité Sukovo
Coordonnées 43° 02′ 34″ nord, 22° 39′ 53″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Sukovo

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Sukovo

Le monastère de Sukovo (en serbe cyrillique : Манастир Суково ; en serbe latin : Manastir Sukovo) est un monastère orthodoxe serbe situé à Sukovo, dans le district de Pirot et dans la municipalité de Pirot en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie (identifiant no SK 302)[1].

Le monastère est dédié à la Dormition de la Mère de Dieu[2].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le monastère est situé à 18 km de Pirot, sur la rive droite de la rivière Jerma ; il est entouré par les hautes falaises et les forêts épaisses qui caractérisent les gorges que constitue cette rivière[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Inscription commémorative de la fondation du monastère

Si l'on en juge d'après l'inscription figurant au-dessus de la fenêtre de la façade occidentale de l'église, le monastère a été construit entre 1857 et 1859[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église, dotée de trois absides demi-circulaires, s'inscrit dans un plan tréflé. La nef unique est surmontée d'une coupole et est précédée par un narthex. L'édifice est construit en pierres de taille reliées par un mortier de chaux. Le toit est couvert de tuiles. Quelques fenêtres arrondies éclairent l'espace intérieur[2].

Autre vue de l'église

Fresques et iconostase[modifier | modifier le code]

L'église a été ornée de fresques en 1869. L'iconostase, dorée et sculptée de motifs floraux, abrite deux rangées d'icônes, une troisième rangée ayant été détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. Le socle porte plusieurs scènes de style baroque empruntées à l'Ancien Testament, tandis que les parties supérieures représentent des scènes du Nouveau Testament, les prophètes et les apôtres ; sur les « portes royales » se trouve une Annonciation. Une icône de l'iconostase, représentant la Dormition de la Mère de Dieu, provient du monastère de Visoka Ržana situé à proximité[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Konak[modifier | modifier le code]

Au sud de l'église, un konak avec une nouvelle salle à manger a été construit à partir de 1974 et achevé en 2003[2].

Le konak du monastère

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]