Éparchie de Buenos Aires et d'Amérique centrale et du sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Éparchie de Buenos Aires et d'Amérique centrale et du sud
Pays Drapeau de l'Argentine Argentine
Drapeau du Brésil Brésil
Drapeau du Chili Chili
Drapeau de l'Équateur Équateur
Drapeau du Pérou Pérou
Drapeau de la République dominicaine République dominicaine
Drapeau du Venezuela Venezuela
Église Orthodoxe serbe
Rite liturgique Orthodoxe serbe
Type de juridiction Éparchie
Création
Siège Buenos Aires
Titulaire actuel Amfilohije (administrateur provisoire)
Site web serborth.org/southamerica.htmlVoir et modifier les données sur Wikidata
Image illustrative de l’article Éparchie de Buenos Aires et d'Amérique centrale et du sud
Localisation du diocèse

L'éparchie de Buenos Aires et d'Amérique centrale et du sud (en serbe cyrillique : Епархија буеносајреска и јужно-централноамеричка ; en serbe latin : Eparhija buenosajreska i južno-centralnoamerička) est une éparchie, c'est-à-dire une circonscription de l'Église orthodoxe serbe. Située en Amérique centrale et en Amérique du Sud, elle a son siège à Buenos Aires et, en 2016, elle est administrée à titre provisoire par le métropolite du Monténégro et du littoral Amfilohije[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'éparchie a été formée le à la suite d'une décision du synode de l'Église orthodoxe serbe ; sa tête a été placée en tant qu'administrateur le métropolite Amfilohije (Radović), archevêque de Cetinje, chargé de la Métropole du Monténégro et du littoral[2],[3],[4].

Le , à Buenos Aires, s'est tenue la première session du Conseil d'administration diocésain de l'éparchie sous la présidence du métropolite Amfilohije[1].

Paroisses[modifier | modifier le code]

L'éparchie de Buenos Aires administre 17 paroisses, en Argentine, au Brésil, au Chili, en Équateur, au Pérou, en République dominicaine et au Venezuela. La cathédrale, dédiée à la Nativité de la Mère de Dieu, se trouve à Buenos Aires.

Argentine[modifier | modifier le code]

Brésil[modifier | modifier le code]

  • Pernambouc : paroisse de la Dormition-de-la-Mère-de-Dieu
  • Aldeia : paroisse de la Sainte-Trinité
  • Caruaru : paroisse Saint-Jean-Chrysostome
  • Belo Jardim paroisse Saint-Antoine-le-Grand
  • Campinas (São Paulo) : paroisse missionnaire Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Chili[modifier | modifier le code]

Équateur[modifier | modifier le code]

  • Guayaquil : paroisse missionnaire de l'Annonciation-de-la-Mère-de-Dieu

Pérou[modifier | modifier le code]

  • Lima : paroisse missionnaire de la Transfiguration

République dominicaine[modifier | modifier le code]

  • Bavaro : paroisse missionnaire de la Transfiguration

Venezuela[modifier | modifier le code]

  • Caracas : paroisse Saint-Georges
  • Maracay : paroisse Saint-Jean-Baptiste

Monastère[modifier | modifier le code]

L'éparchie compte deux monastère :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]