Monastère de Lipovac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Lipovac
Image illustrative de l’article Monastère de Lipovac
L'église du monastère de Lipovac
Présentation
Nom local Манастир Липовац
Manastir Lipovac
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Niš
Début de la construction Avant 1399
Autres campagnes de travaux Nombreuses reconstructions
Protection Monument culturel de grande importance
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Nišava
Municipalité Aleksinac
Localité Lipovac
Coordonnées 43° 33′ 41″ nord, 21° 50′ 03″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Lipovac

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Lipovac

Le monastère de Lipovac (en serbe cyrillique : Манастир Липовац ; en serbe latin : Manastir Lipovac) est un monastère orthodoxe serbe situé à Lipovac, dans le district de Nišava et dans la municipalité d'Aleksinac en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels de grande importance de la République de Serbie (identifiant no SK 225)[1].

Le monastère est dédié à saint Étienne[2].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le monastère se trouve au nord-est d'Aleksinac, sur un plateau dominant la source de la Svetostefanska reka ; au Moyen Âge, le monastère faisait partie de l'ensemble fortifié de la forteresse de Lipovac[1],[2].

Vue d'ensemble du monastère

Historique[modifier | modifier le code]

L'église a été construite dans la seconde moitié du XIVe siècle et, si l'on en croit l'archéologue Marko Popović, entre 1370 et 1375, sur les fondations d'un édifice religieux remontant au Xe siècle. En tout cas, l'église actuelle a été construite avant 1399 ; pour sa partie la plus ancienne, elle s'inscrit dans un plan tréflé et est surmontée d'un dôme[1] ; le narthex a été construit grâce à une donation du despote Stefan Lazarević et de son frère Vuk[1],[2]. Le monastère a été plusieurs fois saccagé par les Ottomans et à chaque fois restauré, la dernière fois en 1878 quand la Principauté de Serbie est devenue définitivement indépendante vis-à-vis de la Sublime Porte. En 1869, au temps de l'higoumène Josif Živanović, un konak a été édifié et, en 1883, une haute tour-clocher a été ajoutée à la façade occidentale[2].

Autre vue de l'église

Fresques[modifier | modifier le code]

Les plus anciennes fresques conservées dans l'église, celles du narthex[2], remontent à l'époque du despote Stefan Lazarević (fin du XIVe siècle). D'autres peintures ont été réalisées au XVe siècle, venant notamment orner la coupole de l'édifice[1]. En 1938, le peintre moldave Rus Ivan Dikij a repeint tout l'intérieur de l'édifice[1].

Tombe[modifier | modifier le code]

La famille du fondateur, le fondateur lui-même, sa femme morte en couches et ses trois enfants, sont enterrés dans le coin sud-est de l'église avec de riches objets funéraires. On ne connaît pas l'identité de ces personnes[1].

Autre[modifier | modifier le code]

L'anachorète German le Sinaïte a vécu à proximité de lipovac à la fin du XIVe siècle, sous une falaise du plateau qui domine le monastère[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h (sr) « Manastir Sv. Stefana, Lipovac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 22 juillet 2016)
  2. a b c d et e (sr) « Manastir Lipovac », sur http://eparhijaniska.rs, Site de l'éparchie de Niš (consulté le 22 juillet 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]