Monastère de Krepičevac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Le monastère de Krepičevac (en serbe : Манастир Крепичевац et Manastir Krepičevac), également connu sous le nom de monastère de l'Assomption-de-la Très-Sainte-Mère-de-Dieu (en serbe : Манастир успења пресвете Богородице et Manastir uspenja presvete Bogorodice), est un monastère orthodoxe serbe situé dans l'éparchie du Timok. Il se trouve à 4 km du village de Jablanica[1], près de la ville de Boljevac.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fondateur du monastère est peut-être le župan Georgije, fils de Janov et petit-fils de Berul. Il a été construit à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle, à peu près en même temps que le monastère voisin de Lapušnje.

Les documents concernant le monastère de Krepičevac sont rares. Il est mentionné comme un monastère en activité en 1761 et 1780. Il a été rénové une première fois en 1679 et, une deuxième fois, au XVIIIe siècle par le prince Golub de Jablanica. Plus récemment, l'église du monastère a été restaurée entre 1968 et 1974[2].

Aujourd'hui, le monastère n'abrite plus aucune communauté religieuse.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église du monastère, de plan tréflé, est caractéristique des constructions de l'école moravienne.

Fresques[modifier | modifier le code]

L'église conserve un grand nombre de fresques peintes dans la première moitié du XVIe siècle. On y trouve représenté le župan Georgije tenant dans les mains un modèle de l'église ; il est accompagné de sa femme Zora et de son fils Manojlo[1]. D'autres peintures représentent la vision de Saint Pierre d'Alexandrie, ainsi que des scènes de la vie du Christ et la Vierge Marie, parmi lesquelles on peut signaler une Fuite en Égypte etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr) « Kulturno nasleđe opštine », sur http://www.boljevac.org.yu, Site officiel de la municipalité de Bojevac (consulté le 19 août 2008)
  2. (sr) Tomislav Ž. Popović, « Daleko od ljudske sujete », sur http://www.danas.co.yu, Danas,‎ 12 mai 2007 (consulté le 19 août 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]