Monastère de Nova Pavlica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Nova Pavlica
Image illustrative de l’article Monastère de Nova Pavlica
L'église du monastère de Nova Pavlica
Présentation
Nom local Манастир Нова Павлица
Manastir Nova Pavlica
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Žiča
Début de la construction Fin du XIVe siècle
Protection Monument culturel de grande importance
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Raška
Municipalité Raška
Localité Pavlica
Coordonnées 43° 20′ 41″ nord, 20° 38′ 58″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Nova Pavlica

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Nova Pavlica

Le monastère de Nova Pavlica (en serbe cyrillique : Манастир Нова Павлица ; en serbe latin : Manastir Nova Pavlica) est un monastère orthodoxe serbe situé à Pavlica, dans le district de Raška et dans la municipalité de Raška, dans l'ouest de la Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels de grande importance de la République de Serbie (identifiant no SK 172)[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

L'église du monastère, dédiée à la Présentation de la Mère de Dieu au Temple, a été fondée par Stefan et Lazar Musić, les neveux du prince Lzare dans la seconde moitié du XIVe siècle ; Stefan Musić a été tué lors de la bataille de Kosovo Polje, en 1389[2]. Le monastère a été restauré en 1464 par le métropolite de Raška Joanikije, qui a fait ajouter un narthex à l'église et qui y a fait peindre des fresques à la demande du voïvode de Novo Brdo Mihailo Anđelović[1].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

L'église s'inscrit dans un plan tréflé développé ; elle est surmontée par une coupole reposant sur des colonnes. Contrairement aux autres églises de style moravien, elle a été dès l'origine enduite de plâtre et peinte. Depuis la fin du XIXe siècle, la façade occidentale est dominée par un clocher massif[1].

Le clocher de l'église

Une grande partie des fresques a disparu. On peut encore y voir une représentation du Christ mort dans la chapelle de la proscomidie et des portraits des fondateurs de l'église et prince Lazare ; ces peintures sont apparemment l'œuvre d'un artiste venu de Macédoine. Les fresques du narthex, dont il ne subsiste que des fragments, offrent des représentations des fondateurs, de l'évêque Joanikije, et vraisemblablement, du voïvode Mihailo Anđelović[1].

L'intérieur de l'église

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (sr) « Crkva Nova Pavlica, Pavlica », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 19 juin 2016)
  2. (sr) « tefan Musić », sur http://www.istorijskabiblioteka.com, Site de Istorijska biblioteka (consulté le 19 juin 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :