Monastère de Lepčince

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Lepčince
Image illustrative de l’article Monastère de Lepčince
Vue du monastère de Lepčince
Présentation
Nom local Манастир Светог Пантелејмона у Лепчинцу
Manastir Svetog Pantelejmona u Lepčincu
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Vranje
Début de la construction XIVe siècle
Protection Monument culturel protégé
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Pčinja
Ville Vranje
Localité Lepčince
Coordonnées 42° 24′ 59″ nord, 21° 59′ 14″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Lepčince

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Lepčince

Le monastère de Lepčince (en serbe cyrillique : Манастир Светог Пантелејмона у Лепчинцу ; en serbe latin : Manastir Svetog Pantelejmona u Lepčincu) est un monastère orthodoxe serbe situé à Lepčince, dans le district de Pčinja et sur le territoire de la Ville de Vranje en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie (identifiant no SK 2057)[1].

Le monastère est un métoque du monastère de Prohor Pčinjski. Il abrite aujourd'hui une communauté de religieuses[2],[3].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le monastère de Lepčince, dédié à saint Pantaléon, connu pour ses dons de médecin et de guérisseur, remonte probablement au XIVe siècle, à l'époque du roi Stefan Milutin[3]. L'église mesure 11,50 m de long, 2,60 m de large et 3,25 m de haut ; on sait que jusqu'en 1927-1928, elle était couverte d'un toit de chaume[2].

Le monastère a été abandonné de 1952 à 1992 ; en 1993, il a été renouvelé par l'archimandrite Pajsije Tanasijević, l'higoumène du monastère de Hilandar puis de celui de Prohor Pčinjski[2],[3].

En plus de l'église et son clocher, l'ensemble monastique comprend deux konaks, l'un pour les religieuses, l'autre pour les invités, et un « ambar »[N 1] qui sert de boutique de souvenirs[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un « ambar » est un grenier où l'on stocke les céréales et les fourrages ; doté d'une entrée située en hauteur pour se prémunir contre certains animaux, il est typique des zones rurales et des fermes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Nepokretna kulturna dobra » [xls], sur http://www.heritage.gov.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la République de Serbie (consulté le 29 juin 2016)
  2. a b c et d (sr) « Manastir sv. velikomučenika Pantelejmona, Lepčince », sur http://www.eparhijavranjska.org, Site de l'éparchie de Vranje (consulté le 29 juin 2016)
  3. a b c et d (sr) « Manastir Pantelejmon », sur http://www.tovranje.rs, Site de l'Office du tourisme deVranje (consulté le 29 juin 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]