Monastère de Đunis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Đunis
Image illustrative de l’article Monastère de Đunis
L'église du monastère de Đunis
Présentation
Nom local Манастир Ђунис
Manastir Đunis
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Niš
Début de la construction XXe siècle
Fin des travaux XXIe siècle
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Rasina
Ville Kruševac
Localité Đunis
Coordonnées 43° 35′ 02″ nord, 21° 30′ 26″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Đunis

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Đunis

Le monastère de Đunis (en serbe cyrillique : Манастир Ђунис ; en serbe latin : Manastir Đunis) est un monastère orthodoxe serbe situé à Đunis, dans le district de Rasina et sur le territoire de la Ville de Kruševac en Serbie.

Le monastère est dédié au Linceul de la Mère de Dieu[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le monastère se trouve à quelques kilomètres de la ville de Kruševac, dans la plaine de la Morava méridionale. Selon la tradition, il a été construit à l'emplacement où la Mère de Dieu serait apparue à la fille de Milojki Jocić le  ; la jeune fille était alors âgée de 13 ans et, partie chercher de l'eau à une source, la Mère de Dieu lui aurait indiqué que l'eau de la source pourrait guérir de nombreux malades. Beaucoup de malades auraient alors afflué dans ce lieu et auraient été guéris en buvant l'eau de la source[1].

Avec la bénédiction de l'évêque de l'éparchie de Žiča saint Nicolas d'Ochrid (Nikolaj Velimirović), une première église en bois dédiée au Linceul, c'est-à-dire à la Protection, de la Mère de Dieu a été construite en 1934. En 1977, la construction d'une église plus vaste a été entreprise mais elle a été interrompue par les autorités communistes de l'époque ; elle a pu reprendre en 1985 et n'a été achevée qu'en 2001. L'église a été ornée de fresques et l'ensemble monastique a été doté de konaks et d'annexes. En 1997, l'ancienne église en bois a été démolie pour faire place à un nouvel édifice consacré en 1998[1] et surnommé « la petite église ».

En 1964, le Saint Synode de l'Église orthodoxe serbe a conféré au monastère le statut de métoque du monastère Saint-Romain de Đunis. En 1968, le premier higoumène, Kliment, le dirigeait en tant que monastère de moines ; en 1968, il a été transformé en monastère de nonnes qui ont délivré de nombreux soins infirmiers[1].

L'iconostase de la « grande église » a été réalisée par l'école de peinture du monastère de Žiča, tandis que les fresques ont été peintes par Slobodan Janićijević de Jagodina, par le professeur Dragimir Jašović et par des artistes originaires de Grèce[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (sr) « Manastir Đunis », sur http://eparhijaniska.rs, Site de l'éparchie de Niš (consulté le 20 juillet 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]