Monastère d'Uvac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère d'Uvac
Image illustrative de l’article Monastère d'Uvac
L'église du monastère d'Uvac
Présentation
Nom local Манастир Увац
Manastir Uvac
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Žiča
Début de la construction XIIe-XIIIe siècles
Autres campagnes de travaux Détruit ; reconstruit dans les années 1990
Protection Monument culturel protégé
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Zlatibor
Municipalité Čajetina
Coordonnées 43° 36′ 44″ nord, 19° 35′ 17″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère d'Uvac

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère d'Uvac

Le monastère d'Uvac (en serbe cyrillique : Манастир Увац ; en serbe latin : Manastir Uvac) est un monastère orthodoxe serbe situé à proximité de la rivière Uvac, dans le district de Zlatibor et dans la municipalité de Čajetina, dans l'ouest de la Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie (identifiant no SK 1500)[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le monastère, également connu sous le nom de « Vuvac », se trouve à proximité de la rivière Uvac, au pied du Crni Vrh (le « Mont noir »), dans les monts Zlatibor[2],[3] ; le lac de Ribnica est situé à proximité[3].

Autre vue du monastère

Le monastère remonte au Moyen Âge et a été construit aux XIIe et XIIIe siècles ; selon la tradition, il serait une fondation de la dynastie des Nemanjić. Son église est dédiée à la Nativité de la Mère de Dieu[4]. Il a connu son apogée dans la première moitié du XVIIe siècle, accueillant de nombreux visiteurs et de hauts dignitaires de l'Église orthodoxe serbe ; en revanche, il a été complètement détruit en 1698[2],[3],[4].

Détail du chevet de l'église

Après trois siècles d'abandon, en 1994, la décision est prise de reconstruire le monastère, sous la direction du Musée national d'Užice et avec l'aide de l'État. Pour les murs de l'église des pierres de lave sont utilisées et, pour le toit, des bardeaux en pin. L'entreprise Putevi d'Užice crée une route vers le monastère, qui permet d'y arriver en voiture[3]. Le , Uvac devient un métoque du monastère de Studenica[2].

Il a été rendu à sa vocation religieuse en 1999[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Nepokretna kulturna dobra » [xls], sur http://www.heritage.gov.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la République de Serbie (consulté le 21 juin 2016)
  2. a b et c (sr) « Manastir Uvac », sur http://eparhija-zicka.rs, Site de l'éparchie de Žiča (consulté le 22 juin 2016)
  3. a b c et d (sr) « Manastir Uvac », sur http://www.manastiri.rs, Manastiri (consulté le 22 juin 2016)
  4. a b et c (sr) « Manastir Uvac », sur http://www.360vr.rs (consulté le 22 juin 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]