Monastère de Gornjak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant un monument culturel serbe image illustrant une abbaye ou un monastère image illustrant les Chrétiens d'Orient
Cet article est une ébauche concernant un monument culturel serbe, une abbaye ou un monastère et les Chrétiens d'Orient.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Monastère de Gornjak
Image illustrative de l'article Monastère de Gornjak
L'église du monastère
Présentation
Nom local Манастир Горњак
Manastir Gornjak
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Braničevo
Début de la construction 1379-1380
Protection Monument culturel protégé
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Braničevo
Municipalité Žagubica
Localité Krepoljin
Coordonnées 44° 15′ 57″ Nord 21° 32′ 37″ Est / 44.265893, 21.543619

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Gornjak

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Gornjak

Le monastère de Gornjak (en serbe cyrillique : Манастир Горњак ; en serbe latin : Manastir Gornjak) est un monastère orthodoxe serbe situé à Krepoljin, dans le district de Braničevo et dans la municipalité de Žagubica en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie (identifiant no SK 569)[1],[2].

Le poète et peintre serbe Đura Jakšić est souvent venu au monastère. Il y a écrit Le Voyage à Gornjak et La Nuit à Gornjak.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le monastère se trouve sur la route Žagubica-Petrovac na Mlavi, dans la gorge de Gornjak au pied d’une falaise surplombant la rivière Mlava.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le monastère de Gornjak a été fondé en 1380 par le prince Lazar Hrebeljanović[3].

Église de la Présentation-de-la-Mère-de-Dieu-au-Temple[modifier | modifier le code]

Par son architecture, l'église est caractéristique de l'école moravienne. Elle s'inscrit dans un plan tréflé et est constituée d'une nef unique surmontée d'un dôme. La façade occidentale est dominée par un clocher et est dotée d'un porche[3].

À l'intérieur, les fresques du XVIIIe siècle ont été remplacées par de nouvelles peintures réalisées au moment de la restauration de l'édifice en 1847 ; elles sont l'œuvre de Živko Pavlović–Moler. L'iconostase, quant à elle, date de 1937 et a été peinte par l'atelier du monastère de Rakovica[3].

Chapelle Saint-Grégoire-le-Sinaïte[modifier | modifier le code]

La chapelle Saint-Grégoire-le-Sinaïte, creusée dans la roche, est ornée de fresques des XIVe et XVe siècles. Elles sont l’œuvre d’un peintre qui a également travaillé pour l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul d’Orlica (1491) et pour le monastère de Prohor Pčinjski (1488-1489). Cet artiste venait probablement de Kratovo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Nepokretna kulturna dobra » [xls], sur http://www.heritage.gov.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la République de Serbie (consulté le 23 juin 2016)
  2. (sr) « Manastir Gornjak sa isposnicom, Gornjak », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 23 juin 2016)
  3. a, b et c (en) « Gornjak Monastery », sur http://spomenicikulture.org.rs, Site de l'Institut régional pour la protection du patrimoine de Smederevo (consulté le 23 juin 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]