Monastère de Ćelije (Lajkovac)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Ne doit pas être confondu avec Monastère de Ćelije.

Monastère de Ćelije (Lajkovac)
Image illustrative de l’article Monastère de Ćelije (Lajkovac)
Vue du monastère de Ćelije
Présentation
Nom local Манастир Ћелије
Manastir Ćelije
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Šumadija
Début de la construction XIVe ou XVe siècle (fondation)
Fin des travaux XXe siècle (refondation)
Protection Monument culturel protégé
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Kolubara
Municipalité Lajkovac
Localité Ćelije
Coordonnées 44° 21′ 27″ nord, 20° 11′ 28″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Ćelije (Lajkovac)

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Ćelije (Lajkovac)

Le monastère de Ćelije (en serbe cyrillique : Манастир Ћелије ; en serbe latin :Manastir Ćelije) est un monastère orthodoxe serbe situé à Ćelije, dans le district de Kolubara et dans la municipalité de Lajkovac en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie (identifiant no SK 2148)[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

En 1923 et 1924, des fouilles archéologiques ont été entreprises à Ćelije, poursuivies par l'Institut pour la protection du patrimoine de Valjevo en 2005. Elles ont permis de conclure qu'à l'emplacement du monastère actuel se trouvait déjà un ensemble monastique au XIVe siècle ou au XVe siècle fondé par un aristocrate serbe, peut-être Grgur Branković, le fils du despote Đurađ Branković[2].

Le monastère a été renouvelé en 1923-1924 et l'église est devenue une église paroissiale et un ossuaire célébrant la mémoire des soldats serbes et austro-hongrois morts à la bataille de la Kolubara en 1914[2],[3].

L'église Saint-Georges

En 2006, l'église restaurée et le nouveau konak (résidence monastique) ont été consacrés et le monastère est devenu un métoque du monastère Saint-Luc de Bošnjane près de Varvarin[2].

L'iconostase de l'église

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Nepokretna kulturna dobra » [xls], sur http://www.heritage.gov.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la République de Serbie (consulté le 19 décembre 2017)
  2. a b et c (sr) « Ćelije », sur http://www.eparhija-sumadijska.org.rs, Site de l'éparchie de Šumadija (consulté le 19 décembre 2017)
  3. (sr) « Spomen crkva », sur http://www.vaza.co.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de Valjevo (consulté le 19 décembre 2017)

Articles connexes[modifier | modifier le code]