Monastère de Lipar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Lipar
Image illustrative de l’article Monastère de Lipar
Vue du monastère de Lipar
Présentation
Nom local Манастир Липар
Manastir Lipar
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Šumadija
Site web http://www.lipar.rs
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Šumadija
Ville Kragujevac-Pivara
Localité Gornja Sabanta
Coordonnées 43° 56′ 19″ nord, 20° 58′ 15″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Lipar

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Lipar

Le monastère de Lipar (en serbe cyrillique : Манастир Липар ; en serbe latin :Manastir Lipar) est un monastère orthodoxe serbe situé à Gornja Sabanta, dans le district de Šumadija et sur le territoire de la Ville de Kragujevac en Serbie.

Le monastère abrite une communauté de religieuses[1],[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le monastère se trouve à Donja Sabanta sur la colline de Lipar, à 10 km de Kragujevac ; le village et la colline sont connus grâce au poète et au peintre romantique Đura Jakšić qui a y enseigné en 1865 et 1866 et y a écrit ses poèmes Sur la colline de Lipar et Minuit[1].

Selon la tradition, à cet emplacement, se trouvait un monastère remontant au XVIe siècle, pillé et démoli par les Ottomans[1]. L'église actuelle a été construite en 1936 et a servi d'église paroissiale jusqu'en 2003 ; en 2013, l'évêque de l'évêque de l'éparchie de Šumadija Jovan en a fait le centre d'un couvent de religieuses[1].

L'église du monastère est de dimension modeste et, par son style architectural, elle est inspirée de l'école moravienne de la Serbie médiévale, notamment par ses motifs décoratifs. La nef, rectangulaire, est prolongée par une abside demi-circulaire ; de part et d'autre de l'autre de l'autel se trouvent deux autres petites absides qui forment des saillies sur les façades latérales[1]. En 1997, l'église a été restaurée et, à cette occasion, une fontaine commémorative a été érigée près de l'édifice. En 2007, un nouveau konak a été construit, un narthex a été ajouté à l'église et un clocher a été érigé[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (sr) « Lipar », sur http://www.eparhija-sumadijska.org.rs, Site de l'éparchie de Šumadija (consulté le 23 août 2016)
  2. (sr) « Sestrinstvo », sur http://www.lipar.rs, Site du monastère de Lipar (consulté le 23 août 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]