Monastère de Kumanica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Kumanica
Image illustrative de l’article Monastère de Kumanica
L'église du monastère de Kumanica
Présentation
Nom local Манастир Куманица
Manastir Kumanica
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Mileševa
Début de la construction Entre la fin du XIIIe siècle et le XVe siècle
Protection Monument culturel protégé
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Zlatibor
Municipalité Sjenica
Localité Vrbnica
Coordonnées 43° 09′ 04″ nord, 19° 46′ 45″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Kumanica

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Kumanica

Le monastère de Kumanica (en serbe cyrillique : Манастир Куманица ; en serbe latin : Manastir Kumanica) est un monastère orthodoxe serbe situé à Vrbnica, dans le district de Zlatibor et dans la municipalité de Sjenica en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie (identifiant no SK 504)[1].

L'église du monastère est dédiée à saint Gabriel.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le monastère de Kumanica est situé entre Prijepolje et Bijelo Polje, au village de Vrbnica, à 13 km de Brodarevo. Il se trouve dans la vallée du Lim, le long de la ligne ferroviaire Belgrade-Bar.

Le monastère avec la ligne ferroviaire Belgrade-Bar

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du monastère de Kumanica remonte à 1514. En revanche, le site conserve des traces de constructions antérieures, datées de la fin du XIIIe siècle au milieu du XVe siècle. Il connut son âge d'or dans la seconde moitié du XVIe siècle et au XVIIe siècle. En 1926, l'architecte Aleksandar Deroko visita le monastère et trouva son église en ruine. Elle fut restaurée en 1933 par Đorđe Bošković, selon l'hypothèse que sa construction remontait aux XVIe-XVIIe siècles.

La partie nord du monastère a été détruite lors de la construction de la ligne ferroviaire Belgrade-Bar.

Le monastère a de nouveau été rénové et reconstruit en 2000. L'église a été sanctifiée le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aleksandar Deroko, Na svetim vodama Lima, Glasnik skopskog Naučnog društva XI (Skoplje, 1932)
  • J. Medojević, Manastir Kumanica, Bijelo Polje, 1997