Monastère de Grabovac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grabovac.

Monastère de Grabovac
Image illustrative de l’article Monastère de Grabovac
Vue du monastère de Grabovac
Présentation
Nom local Манастир Грабовац
Manastir Grabovac
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Valjevo
Début de la construction Début du XIVe siècle
Fin des travaux 1894
Style dominant Serbo byzantin (église)
Protection Monument culturel de protégé
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Ville de Belgrade
Municipalité Obrenovac
Localité Grabovac
Coordonnées 44° 37′ 01″ nord, 20° 06′ 01″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Grabovac

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Grabovac

Le monastère de Grabovac (en serbe cyrillique : Манастир Грабовац ; en serbe latin : Manastir Grabovac) est un monastère orthodoxe serbe situé à Grabovac, sur le territoire de la Ville de Belgrade et dans la municipalité d'Obrenovac en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie (identifiant no SK 1944)[1] et sur la liste des biens culturels de la Ville de Belgrade[2].

Le monastère abrite aujourd'hui une communauté de religieuses[3].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le monastère, dont l'église est dédiée à saint Nicolas, est construit à l'emplacement d'un ancien établissement monastique fondé à l'époque des rois serbes Stefan Milutin et Stefan Dragutin, au début du XIVe siècle. Plusieurs fois détruit et reconstruit, il a été restauré une nouvelle fois en 1859. à l'époque du prince Miloš Obrenović. D'après une inscription, l'église actuelle a été édifiée par un « constructeur de Macédoine » en 1894[2].

L'église du monastère

L'église, caractéristique du style serbo byzantin qui s'inspire de celle du Moyen Âge serbe, s'inscrit dans un plan cruciforme centré. Elle est dotée d'une abside demi-circulaire à l'intérieur et à trois pans à l'extérieur. Le centre de la nef est surmonté par une grande coupole. Les façades sont rythmées par des bandes de plâtre ocre et rouges. La façade occidentale est dotée d'un porche soutenu par deux colonnes et surmonté par une grande rosace en pierre[2].

Détail du porche d'entrée

À l'intérieur de l'église, l'iconostase a été peinte en 1893 par Živko Jugović dans un style éclectique ; cet artiste a notamment peint l'iconostase de l'église Saint-Dimitri de Leskovac[4]. L'édifice abrite une plaque dédiée aux libérateurs de Belgrade de 1806[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]