Monastère de Svojnovo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Svojnovo
Image illustrative de l’article Monastère de Svojnovo
Vue de l'église du monastère.
Présentation
Nom local Манастир Својново
Manastir Svojnovo
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Kruševac
Début de la construction Seconde moitié du XIVe siècle
Fin des travaux 1812
Protection Monument culturel protégé
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Pomoravlje
Municipalité Paraćin
Localité Svojnovo
Coordonnées 43° 47′ 20″ nord, 21° 17′ 01″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Svojnovo

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Svojnovo

Le monastère de Svojnovo (en serbe cyrillique : Манастир Својново ; en serbe latin : Manastir Svojnovo) est un monastère orthodoxe serbe situé à Svojnovo, dans le district de Pomoravlje et dans la municipalité de Paraćin en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie (identifiant no SK 260)[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le chevet de l'église.

Le monastère est situé sur les pentes du mont Juhor, à 10 km de Varvarin et de Stalać[2].

Selon la tradition, confirmée par les caractéristiques architecturales de l'église, il a été fondé dans la seconde moitié du XIVe siècle[3]. Dédié à saint Nicolas, il est mentionné dans les « defters » (recensements fiscaux) ottomans du XVIe siècle comme situé près du village de Potočca dans la nahija de Levač. Il a été détruit à la fin du XVIIIe siècle au moment de la révolte de la krajina de Koča (1788) puis reconstruit en 1812 au moment du Premier soulèvement serbe contre les Turcs conduit par Karađorđe (Karageorges) ; avec les pierres de l'ancien monastère le knèze de la nahija Mileta Radojković a fait construire l'église actuelle et un konak (résidence monastique), appelé aujourd'hui « le vieux konak »[3].

L'église, dédiée à saint Nicolas, est construite sur la base d'un plan tréflé ; elle est dotée d'une voûte en berceau. La nef est prolongée à l'est par une grande abside demi-circulaire encadrée par deux chapelles. L'édifice est constitué de pierres de taille blanches. Les portes d'entrée à l'ouest et au sud sont en bois sculpté avec des motifs végétaux entrelacés. Le toit, plutôt pentu, se prolonge par des avant-toits. À l'intérieur, les murs ont été peints au XXe siècle[3].

Situé au nord-est de l'église, le konak de 1812 est préservé. À l'ouest de l'édifice a été construit un nouveau konak monumental avec une grande entrée et des fenêtres cintrées[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Nepokretna kulturna dobra » [xls], sur http://www.heritage.gov.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la République de Serbie (consulté le 18 janvier 2018)
  2. (sr) « Manastir Svojnovo », sur http://www.manastiri.rs, Site de Manastiri (consulté le 18 janvier 2018)
  3. a b c et d (sr) « Svojnovo », sur http://www.eparhijakrusevacka.com, Site de l'éparchie de Kruševac (consulté le 18 janvier 2018)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (sr) Notice sur le site de l'Institut pour la protection du patrimoine de Kragujevac

Sur les autres projets Wikimedia :