Monastère de Temska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Temska
Image illustrative de l’article Monastère de Temska
Vue du monastère
Présentation
Nom local Манастир Темска
Manastir Temska
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Niš
Début de la construction XVIe siècle
Protection Monument culturel de grande importance
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
District Pirot
Municipalité Pirot
Localité Temska
Coordonnées 43° 16′ 07″ nord, 22° 33′ 41″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Temska

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Temska

Le monastère de Temska (en serbe cyrillique : Манастир Темска ; en serbe latin : Manastir Temska) est un monastère orthodoxe serbe situé à Temska, dans le district de Pirot et dans la municipalité de Pirot en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels de grande importance de la République de Serbie (identifiant no SK 212)[1].

Le monastère est dédié à saint Georges[1],[2].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le monastère se trouve à 20 km de Pirot, sur la route de Knjaževac[1] et sur la rive gauche de la rivière Temštica[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Il doit son nom à la ville-forteresse de Temac. L'église du monastère a été construite au XIVe siècle, sur les fondations d'un édifice remontant au XIe siècle, grâce à un don de la famille Dejanović, et a été endommagée et reconstruite à plusieurs reprises[2]. La monastère a été pillé par les Magyars en 1692 qui ont aussi dispersé les moines ; après sa reconstruction du XVIIIe siècle, il a accueilli une école fonctionnant sous la protection du moine Kirilo Živković, qui par la suite est devenu évêque de l'éparchie de Pakrac. Dévasté encore une fois en 1876, il a une nouvelle fois été reconstruit[2]. En 1924, le monastère qui abritait des moines est devenu un monastère de nonnes[2].

Architecture et décoration[modifier | modifier le code]

L'église s'inscrit dans un plan cruciforme ; la nef, précédée par un narthex et un porche est surmontée par une coupole octogonale soutenue par des arcs[1],[2].

Vue de l'église

L'église a été pour la première fois ornée de fresques en 1576 grâce à l'higoumène Zaharije. D'autres peintures sont venues plus tard s'ajouter à l'édifice[1],[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (sr) « Manastir Sv. Đorđa, Temska », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 18 juillet 2016)
  2. a b c d e f et g (sr) « Manastir Temska », sur http://eparhijaniska.rs, Site de l'éparchie de Niš (consulté le 18 juillet 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]