Monastère de Dovolja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Monastère de Dovolja
Présentation
Nom local Манастир Довоља
Manastir Dovolja
Culte Orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement Éparchie de Mileševa
Début de la construction Mentionné pour la première fois en 1513
Géographie
Pays Drapeau du Monténégro Monténégro
Municipalité Pljevlja
Localité Premćani
Coordonnées 43° 07′ 13″ nord, 19° 22′ 17″ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Monastère de Dovolja

Géolocalisation sur la carte : Monténégro

(Voir situation sur carte : Monténégro)
Monastère de Dovolja

Le monastère de Dovolja (en serbe cyrillique : Манастир Довоља ; en serbe latin : Manastir Dovolja) est un monastère orthodoxe serbe situé à Premćani, dans la municipalité de Pljevlja au Monténégro.

Il dépend de l'éparchie de Mileševa et est dédié à la Dormition de la Mère de Dieu[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le monastère se trouve à 45 km de Pljevlja, sur la rive droite de la Tara, à un endroit où cette rivière forme une gorge[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Certains spécialistes considèrent que Dovolja a été fondé par le roi serbe Stefan Milutin à la fin du XIIIe siècle[2] ; en revanche, il apparaît pour la première fois dans des sources historiques en 1513, au moment où le métropolite Jovan est exempté de taxes ; aux XVIe et XVIIe siècles, il est souvent mentionné à l'occasion de réparations effectuées sur les bâtiments[1]. Le patriarche Arsenije III Čarnojević, qui a conduit la Grande migration serbe de 1690, y a pour un temps abrité les reliques de saint Arsène de Syrmie, qui fut le successeur de saint Sava à la tête de l'Église orthodoxe serbe[1] ; après 1699, ces reliques ont été transférées au monastère de Dobrilovina.

En 1804, les Ottoman ont ravagé et pillé le monastère. Restauré, il a été brûlé par les Turcs en 1857. Reconstruit une nouvelle fois en 1870, il a de nouveau été ravagé en 1875 au moment de l'insurrection de l'Herzégovine. Il a encore été ravagé par un incendie en 1886 et a été abandonné. En 1905, les autorités locales ont demandé à la Sublime Porte l'autorisation de reconstruire le monastère, en alléguant le fait qu'il avait été fondé par le roi Stefan Milutin. Le monastère a été visité en 1933 par l'historien Vladimir Ćorović, qui, en 1934, en a fait une description détaillée dans la Gazette de la Société savante de Serbie (en serbe : Glasnik srpskog naučnog društva)[1].

Un Comité pour la reconstruction du monastère de Dovolja a été créé en 1998 et, en 1999, les travaux ont pu commencer. La nouvelle église a été consacrée en 2008[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (sr) « Manastir Dovolja », sur http://manastirispc.org, Site de Srpska Pravoslavna Crkva (consulté le 1er juillet 2016)
  2. (sr) « Manastir Dovolja », sur http://muzejpljevlja.com, Site du Musée régional de Pljevlja (consulté le 1er juillet 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]