Laval-d'Aix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laval et Aix.
Laval-d'Aix
Ruines du château.
Ruines du château.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement Die
Canton Le Diois
Intercommunalité Communauté de communes du Diois
Maire
Mandat
Dominique Yalopoulos
2014-2020
Code postal 26150
Code commune 26159
Démographie
Population
municipale
127 hab. (2014)
Densité 6,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 42′ 51″ nord, 5° 25′ 56″ est
Altitude Min. 433 m
Max. 2 038 m
Superficie 20,05 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte administrative de la Drôme
City locator 14.svg
Laval-d'Aix

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte topographique de la Drôme
City locator 14.svg
Laval-d'Aix

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Laval-d'Aix

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Laval-d'Aix

Laval-d'Aix est une commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Laval-d'Aix est situé à 8 km de Die.

Les communes les plus proches sont Aix-en-Diois, Saint-Roman et Molières-Glandaz

Sites géologiques remarquables[modifier | modifier le code]

La « plate-forme urgonienne de la montagne de Glandasse (dont "Le Pestel") » est un site géologique remarquable de 1 970,37 hectares, qui se trouve sur les communes de Châtillon-en-Diois (aux lieux-dits de Montagne du Glandasse et Le Pestel), Die, Laval-d'Aix, Romeyer, Treschenu-Creyers et Chichilianne. En 2014, elle est classée « trois étoiles » à l'« Inventaire du patrimoine géologique »[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous l'Ancien Régime, la communauté gérait ses affaires de manière autonome, tous les habitants ayant part à l'assemblée du village[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1983 mars 1995 Joël Colombet    
mars 2001 mars 2008 Martine Marcel    
mars 2008 en cours
(au 30 octobre 2014)
Mme Dominique Yalopoulos[3] SE  

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune de Laval-d'Aix comptait 127 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres chiffres sont des estimations.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
231 197 191 191 202 212 192 181 178
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
176 163 172 172 161 167 185 168 158
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
152 153 152 120 118 119 115 94 75
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
63 69 54 62 83 89 115 121 127
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune a la particularité de ne pas avoir d'église.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Inventaire du patrimoine géologique : résultats, Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer - DREAL Auvergne-Rhône-Alpes, 24 janvier 2014 (mis à jour le 31 mars 2015), accès le 23 septembre 2016.
  2. Roger Pierre, « Libertés et contraintes des communautés villageoises dans les pays de la Drôme à la veille de la Révolution », Études drômoises, no 64, mars 1985, p. 21.
  3. Laval-d'Aix sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de la Drôme (consulté le 30 octobre 2014).
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .