Aizy-Jouy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jouy.

Aizy-Jouy
Aizy-Jouy
Mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Fère-en-Tardenois
Intercommunalité Val de l'Aisne
Maire
Mandat
Éric De Wulf
2014-2020
Code postal 02370
Code commune 02008
Démographie
Gentilé Aizyacois-Aizyacoises
Population
municipale
294 hab. (2015 en augmentation de 2,44 % par rapport à 2010)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 26′ 07″ nord, 3° 31′ 02″ est
Altitude Min. 56 m
Max. 195 m
Superficie 14,63 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

Voir sur la carte administrative des Nord-Pas-de-Calais-Picardie
City locator 14.svg
Aizy-Jouy

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Aizy-Jouy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Aizy-Jouy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Aizy-Jouy

Aizy-Jouy est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Aizy-Jouy est située juste au nord de Vailly-sur-Aisne.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune est limitrophe de huit communes, dont une Vaudesson, n'est limitrophe que sur quelques mètres.

Communes limitrophes de Aizy-Jouy
Vaudesson Chavignon Pargny-Filain
Sancy-les-Cheminots Aizy-Jouy Filain
Celles-sur-Aisne Vailly-sur-Aisne Ostel

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Aziacus en 858 puis Aisacus en 1147[1].

Le nom de ce village paraît dériver des mots Aizes ou Aisis, signifiant une « maison entourée de jardins », ce qui indiquerait qu'il doit sa naissance à une simple métairie qui aurait autrefois été construite en ce lieu[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1972, les deux communes de Aizy et de Jouy fusionnèrent pour constituer Aizy-Jouy à la suite de l'arrêté préfectoral du .

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Éric De Wulf    
mars 2008[2] 2014 Yannick Lecluze    
2014[3] en cours
(au 12 mai 2014)
Éric De Wulf DVD Agriculteur[4]

Démographie[modifier | modifier le code]

Avant 1971, les communes de Aizy et de Jouy étant distinctes, leur population était dénombrée séparément. En 1954[5], Aizy comptait 242 habitants et Jouy 140.


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7].

En 2015, la commune comptait 294 habitants[Note 1], en augmentation de 2,44 % par rapport à 2010 (Aisne : -0,34 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
324318271318377402431422426
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
380405434362352333333282282
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
264257281153275277281244242
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
207193232206230242257301294
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'ancienne église Saint-Médard d'Aizy détruite pendant la Première Guerre mondiale était classée. Il n'en subsiste plus que le portail sud.
  • La nouvelle église Saint-Médard d'Aizy, construite après la guerre 1914-1918.
  • L'église Saint-Bandry de Jouy, reconstruite après la guerre 1914-1918.
  • Monument aux morts.
  • Ancienne mairie-école, 7 Rue de Chavignon.
  • La creute du Caïd : le terme « creute » désigne une carrière en patois. Il s'agit d'une carrière de pierre exploitée pendant un siècle et demi et occupée par les belligérants pendant la Première Guerre mondiale. Ceux-ci ont laissé des dessins rupestres dont certains sont d'une grande qualité. Ils ont d'ailleurs été classés « monuments historiques » le 27 septembre 1999[12].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dans le cartulaire de l'Abbaye Notre Dame de Soissons.
  2. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
  3. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 26 juillet 2014)
  4. Arnaud Carpon, « Le semis direct par vocation », Sol, sur http://www.campagnesetenvironnement.fr, (consulté le 21 juillet 2016).
  5. a, b et c Dictionnaire National des Communes de France - Dictionnaire Meyrat, 17e édition, éd. Albin Michel, Paris (1959), 1350 pages.
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  10. Information sur Aizy sur Cassini
  11. Information sur Jouy sur Cassini
  12. Site du patrimoine de France