Oulchy-la-Ville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oulchy-la-Ville
L'église Saint-Pierre.
L'église Saint-Pierre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Villers-Cotterêts
Intercommunalité Communauté de communes du Canton d'Oulchy-le-Château
Maire
Mandat
Christian Fouillard
2014-2020
Code postal 02210
Code commune 02579
Démographie
Population
municipale
124 hab. (2012)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 50″ N 3° 21′ 02″ E / 49.2138888889, 3.3505555555649° 12′ 50″ Nord 3° 21′ 02″ Est / 49.2138888889, 3.35055555556
Altitude Min. 80 m – Max. 193 m
Superficie 7,13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Oulchy-la-Ville

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Oulchy-la-Ville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Oulchy-la-Ville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Oulchy-la-Ville

Oulchy-la-Ville est une commune française, située dans le département de l'Aisne en région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Entouré par les communes de Oulchy-le-Château, Le Plessier-Huleu et Montgru-Saint-Hilaire,Grand-Rozoy et encore Breny, Oulchy-la-Ville est situé à 19 km au sud-est de Soissons la plus grande ville des environs. Situé à 130 mètres d'altitude, La rivière l'ourcq est le principal cours d'eau qui traverse la commune d'Oulchy-la-Ville. Paris se trouve a 84 km d'Oulchy.

Oulchy se situe dans la Communauté de communes du Canton d'Oulchy-le-Château.

Montchevillon est le hameau d'Oulchy, il est composé d'une quarantaine d'habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Autrefois Ulciaca Villa puis Auchy, Oulchy-la-ville est un petit bourg agricole très ancien, ce village vient de l'ancien Valois bâti sur un plateau découvert à 65 kilomètres au sud de Laon et 25 de Soissons.

Ce village est fort ancien, il était dit-on le chef-lieu de l'Ourxois avant qu'Oulchy-le-Château ne lui ravit ce titre. En 1840, on a découvert entre Oulchy et Le Plessier-Huleu, près de l'ancienne voie romaine, plusieurs tombeaux en plâtre sans inscription. Ils renfermaient des pièces de monnaie très fustres et des boutons à facettes semblables à ceux que les Romains nommaient fibulae.

En 1764, le prince de La Roche-Guyon était le seigneur d'Oulchy.

Le village a ensuite subi les bombardements de la guerre 14-18, durant lesquels l'église a été gravement endommagée. Elle a toutefois été reconstruite à l'identique avec les fonds des dommages de guerre.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Christiane Fouillard[1]    
2014[2] en cours
(au 12 mai 2014)
Christian Fouillard    

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 124 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
195 187 189 230 219 211 191 199 195
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
188 168 169 171 168 160 169 178 174
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
167 160 162 134 137 142 154 159 131
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2012
132 150 138 140 116 126 128 128 124
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre: Elle date du XIIe siècle et est classée monument historique. Elle possédé un beau clocher roman à 4 pans. Construite au-dessus du village, elle est entourée du cimetière. Grâce à sa position, elle est largement visible dans le panorama. Elle serait en fait un modèle réduit de l'église d'Oulchy-le-château.
Une autre plaque est visible à la mairie[5].
Plaque faisant office de monument aux morts
  • Fontaine Saint Pierre
  • Bois de Hud
  • Bois de la Baillette

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008.
  2. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne,‎ (consulté le 12 août 2014)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2012.
  5. memorialgenweb.org Oulchy-la-Ville : plaque commémorative de la mairie

Liens externes[modifier | modifier le code]