Chivres-Val

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Chivres ou Chivres-en-Laonnois.

Chivres-Val
Chivres-Val
Le monument aux morts.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Fère-en-Tardenois
Intercommunalité Val de l'Aisne
Maire
Mandat
Albert Pauws
2014-2020
Code postal 02880
Code commune 02190
Démographie
Population
municipale
553 hab. (2015 en diminution de 5,47 % par rapport à 2010)
Densité 100 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 23′ 46″ nord, 3° 26′ 10″ est
Altitude 90 m
Min. 54 m
Max. 168 m
Superficie 5,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Chivres-Val

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Chivres-Val

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chivres-Val

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chivres-Val

Chivres-Val est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Chivres-Val, située à 10 km de Soissons, 25 de Laon et 48 de Reims, est un village dont le nom provient certainement de chèvres qui étaient élevées dans ce vallon. Il se répartit de part et d'autre du ru de Chibres, dans un vallon adjacent à la vallée de l'Aisne. Le village est entouré de bois qui grimpent jusqu'à la bordure du plateau où l'on retrouve des paysages de champs ouverts.

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Vregny Nanteuil-la-Fosse Celles-sur-Aisne Rose des vents
N Condé-sur-Aisne
O    Chivres-Val    E
S
Bucy-le-Long Missy-sur-Aisne

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les habitants de Chivres-Val sont appelés les Béronais. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le 20 mai 1940, un Potez 63.11 de reconnaissance (n° 430) appartenant à la troisième escadrille du deuxième groupe de la 55e Escadre s'est écrasé sur le territoire de la commune. Deux des trois occupants de l'avion trouvèrent la mort lors du crash de cet appareil : le lieutenant pilote Albert Rambaud et le sous-lieutenant observateur Gaston Brune. Seul survécut le sergent-chef Maurice Sève, mitrailleur radio.

Cet évènement appartient plutôt au patrimoine de Bucy-le-Long, c'est un historien amateur local, Louis Férin qui a reconstitué ce combat aérien et qui a rédigé à ce sujet un petit opuscule publié aux presses Recto Verso à Laon en 2000.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Roger Turot    
mars 2008[1] en cours
(au 12 mai 2014)
Albert Pauws DVG Retraité
Réélu pour le mandat 2014-2020[2]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2015, la commune comptait 553 habitants[Note 1], en diminution de 5,47 % par rapport à 2010 (Aisne : -0,34 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
345391381392394393388383391
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
348364328303286287299270249
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
225237231146195190177204255
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
345385471501596575592584553
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]