Éric Métayer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eric Metayer)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Métayer.
Éric Métayer
Description de cette image, également commentée ci-après

Éric Métayer à la cérémonie des Molières 2014

Naissance (59 ans)
Paris 15e, France
Nationalité Drapeau : France française
Profession Comédien
Metteur en scène
Auteur de théâtre
Scénariste

Éric Métayer est un comédien et metteur en scène français né le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éric Métayer est le fils de l'humoriste Alex Métayer. Il a été moniteur de voile au Club Méditerranée, là où son père était chef de village. Il joue de la batterie.

Après des études d'histoire de l'art et d'arts plastiques, il va commencer le théâtre à l'atelier 93, cours de théâtre dirigé par Pierre-Olivier Scotto, pensionnaire de la Comédie-Française.

Marié à l'actrice argentine Laura Novoa puis à la comédienne Émilie Alibert, il a un fils, Kevin, de la comédienne Viviane Marcenaro puis une fille, Juno, et un garçon, Anton, de la comédienne Andrea Bescond (sa partenaire dans la distribution originale des 39 marches au théâtre La Bruyère en 2009).

Carrière[modifier | modifier le code]

Il entre au cours Florent, à la classe libre et, dès 1980, il joue dans un premier film Un étrange voyage. Finalement, il ne va rester au cours qu'un an sur les deux prévus, car c'est à cette époque qu'il va aussi découvrir la Ligue d'improvisation française, en voyant les premiers matchs d'improvisation à Aubervilliers en 1981, entre une équipe de comédiens français face à des comédiens québécois. L'année suivante, il est de l'aventure au théâtre de l'Escalier d'or qui accueille la LIF, théâtre de Pierre-Olivier Scotto.

En 1983, il met en scène son propre père, Alex Métayer, tout en continuant ses travaux d'improvisation pour lesquels il va récolter de nombreuses étoiles et trophées et aura le plaisir de faire partie en 1986 de l'équipe championne du monde au Bataclan, ainsi que d'être sacré meilleur joueur du mondial. Il va créer les premiers spectacles d'improvisation hors cadre match « tourbillon » (pour enfant) avec Gil Galliot et « Kamikaze » avec Jean Daniel Laval.

En 1989, il joue dans le film Hiver 54, l'abbé Pierre de Denis Amar.

Le , il participe à la centième de l'émission télévisée Ciel, mon mardi ! de Christophe Dechavanne – qui avait convié des membres de la Ligue d'improvisation, parmi lesquels Viviane Marcenaro, se présentant comme de « vrais » invités qui s'agressent rapidement les uns les autres. Il crée son spectacle Le Couple au théâtre du Splendid avec Viviane Marcenaro.

En 1992, il joue dans le film La Belle Histoire de Claude Lelouch.

Il prêtera sa voix, en 1992, au personnage de Iago dans le dessin animé Aladdin des studios Disney.

Puis 1995 dans À l'heure ou les grands fauves vont boire de Pierre Jolivet.

1999 Il joue La Dame de chez Maxim's et Les Possédées de Dostoïevski mise en scène Roger Planchon.

Éric Métayer a été nommé révélation théâtrale aux Molière 1996 pour son rôle de Juan dans Aimez-moi les uns les autres d'Alex Métayer. Il enchaîne les pièces avec entre autres : Panique au Plazza, Shakespeare le défi et surtout Les Cailloux plein les poches mise en scène par Stéphan Meldegg, ce qui lui vaut une nomination de "meilleur comédien".

En 2000-2002, il écrit et joue Les Monos sur France 2. Il a aussi été chroniqueur dans l'émission On a tout essayé de Laurent Ruquier. En 2002, il joue dans Panique au Plazza et en 2002, il est dans la pièce Des cailloux plein les poches nomination comme meilleur comédien.il joue stationnement alterné au théâtre de la Michodière. Il retourne en 2007 au théâtre Labuyere pour Un monde fou mise en scène comme les cailloux par Stéphan Meldegg, pour lequel il reçoit un molière du meilleur spectacle seule en scène en 2008.

En 2007, il est dans La Surprise sur France 2 réalisé par Alain Tasma avec qui il avait déjà tourné la série Inspecteur Lecœur et deux autres téléfilms.

En septembre 2008, il est Rabbi Jacob dans la comédie musicale éponyme, mise en scène par Patrick Timsit au Palais des congrès.

En 2009, il retourne au théâtre La Bruyère pour mettre en scène les 39 marches, avec Christophe Laubion, Andréa Bescond (puis Herrade Von Meier), Jean-Philippe Bèche et lui-même. Le spectacle obtient 4 nominations : mise en scène, révélation (Andrea Bescond), adaptation et meilleur spectacle comique, pour deux Molières : spectacle comique et adaptation.

Entre 2010 et 2013, il participe régulièrement à l'émission On n'demande qu'à en rire de Laurent Ruquier sur France 2 en tant que juré.

En juin 2012, il se produit sur scène pour deux représentations exceptionnelles avec Arnaud Tsamère, candidat d'On n'demande qu'à en rire, dans un spectacle d'improvisation s'intitulant : Métamère en improvisation[1].

En 2015 il met en scene "Les Chatouilles ou la danse de la colère " Avec et d' Andrea Bescond au theatre du petit Montparnasse. La piece obtient le Moliere de la pièce seul(e) en scene.

Celle ci va être le sujet d un film , tourné en Juin/Juillet 2017. Avec Karine Viard, Clovis Cornillac, Andrea Bescond.... CoRéalisation;Andrea Bescond, Eric Metayer.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Dialoguiste[modifier | modifier le code]

Émission[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries animées[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Metamère en impro sur le blog officiel de Arnaud Tsamere

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :