Guillaume Bats

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guillaume Bats
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (33 ans)
ReimsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Guillaume BatreauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Guillaume Batreau, dit Guillaume Bats, est un humoriste français, né le [1] à Reims.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la région Champagne-Ardenne, Guillaume Bats naît avec la maladie des os de verre[2]. Il ne connaît ni son père, ni sa mère, qui l'ont placé à la DDASS à l'âge d'un an (il ne la reverra qu'à l'âge de 15 ans)[3]. Il a un frère (faux jumeau, lui n'est pas atteint par cette maladie) et un demi-frère[3]. Il reste en pouponnière jusqu'à l'âge de 4 ans, puis intègre un orphelinat où il reste la semaine et passe le week-end dans une famille d'accueil[4]. À l'âge de 7 ans, il y reste à temps plein mais doit quitter cette famille deux ans plus tard[4]. Après un passage dans une famille qu'il jugera peu aimante, il est accueilli par une dame plus âgée ayant déjà de grands enfants. Il la considère comme sa « mère de cœur » et les enfants de celle-ci comme ses oncles et tantes[4].

Pendant une douzaine d'années, il joue ses spectacles en amateur, notamment à la MJC de Montmirail, dans la Marne, où il apprend les bases de ce métier[5]. Il obtient son baccalauréat littéraire en 2007 dans la ville voisine de Sézanne[5] et déménage, l'année suivante, à Paris pour suivre des études supérieures à la Sorbonne-Nouvelle Paris III[6]. En parallèle, il en profite pour élaborer ses premiers sketches[6].

Il a fait la première partie de plusieurs humoristes de la scène française : Anthony Kavanagh, Jean-Marie Bigard ou encore le Comte de Bouderbala[5].

Il assure, début 2014, en plus de ses propres dates parisiennes et provinciales, les premières parties de la tournée des Zénith de Jérémy Ferrari. Une expérience que les deux humoristes avaient déjà pu tester à La Cigale, au Casino de Paris et à l'Olympia, entre février et [7].

Depuis 2018, il joue son seul en scène intitulé Hors cadre produit par Jérémy Ferrari et Éric Antoine[8],[9].

Depuis fin , il se produit au théâtre Le République, nouveau nom du Caveau de la République, place de la République, à Paris. Il continue régulièrement de se produire un peu partout en France, mais aussi de se produire en première partie d'autres humoristes tels que Vérino ou Jarry[5]. Fin , et courant , il assure quatre premières parties de Michaël Gregorio, à l'Olympia, sur les seize spectacles programmés de l'artiste[5].

On peut aussi le voir depuis le mois d', dans l'émission Open Bar, émission présentée par Laurent Baffie et diffusée chaque samedi soir à 22 heures, sur la chaîne gratuite L'Énôrme TV, où il joue des sketches variés[10],[11].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Émissions télévisées[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Hero Corp
  • 2018 : Scène de ménage : Ça s'enguirlande pour Noël !
  • 2020 : Jusqu'à l'aube, saison 1 épisode 8 La Malédiction du trésor : lui-même

On n'demande qu'à en rire[modifier | modifier le code]

En , il apparaît dans le sketch Père Noël devant les grands magasins de Waly Dia, pour l'émission de Laurent Ruquier sur France 2, On n'demande qu'à en rire. Il revient en guest-star en mars 2012 dans un sketch des Lascars Gays.

Il participe également au sketch de Jérémy Ferrari L'adoption pour les nuls où il obtient la note maximale (100/100)[12].

Il se lance ensuite en solo dans cette émission en y faisant deux passages, avec Jérémy Ferrari à la coécriture.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Vignale, « La révélation comique Guillaume Bats », sur lemague.net, .
  2. Michèle Bourcet, « Guillaume Bats - Attention à la tête » sur Télérama, consulté le 13 avril 2019
  3. a et b [vidéo] Interviewé dans l'émission Samedi Roumanoff par Anne Roumanoff, « Guillaume Bats : “L'humour m'a sauvé la vie” » sur le site d'Europe 1, 28 avril 2018.
  4. a b et c Guillaume Bats, l'humoriste abandonné par sa mère à 1 an : "Elle n'a pas assumé" sur purepeople.com, 5 avril 2019
  5. a b c d et e Guillaume Bats, le comique briard revient sur ses terres sur Le Pays briard, 13 avril 2018
  6. a et b Guillaume Bats sur brandandcelebrities.com, consulté le 13 avril 2019
  7. Clémentine Michaud, « Guillaume Bats, c'est bath ! » sur quefaire.paris.fr, 12 avril 2018
  8. Nathalie Simon,« Guillaume Bats comble son handicap » sur Le Figaro, 24 octobre 2016
  9. Nicolas Goinard, « Humour à Paris : Guillaume Bats, handicapé, mais pas de la vanne » sur Le Parisien, 7 janvier 2019
  10. Salon autour du handicap : Guillaume Bats en spectacle, le 14 novembre sur Ouest-France, 14 octobre 2015
  11. Michel Buze, « L'humoriste Guillaume Bats à La Nouvelle Comédie Gallien : un humour noir et de l'autodérision "Hors cadre" » sur kulte-infos.fr, 4 décembre 2018
  12. On n'demande qu'à en rire : Sketch choc de Jérémy Ferrari avec un handicapé sur Télé Loisirs, 20 avril 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]