Les Lascars gays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lascar.

Les Lascars Gays
Date de création 2008
Membres Hugues Duquesne et Majid Berhila
Lieu Paris

Les Lascars gays est un ancien duo d'humoristes composé de Majid Berhila (Ryan) et Hugues Duquesne (Steeve).

Principe général du duo[modifier | modifier le code]

Le principe de leur duo est d'unir de façon décalée l'univers « lascar » et celui de l'homosexualité, jouant sur l'opposition généralement constatée entre ces deux univers au sein des cités. Leur humour vif et léger, plein d'énergie et de dérision, évite ou détourne les clichés véhiculés sur ces deux univers.

Majid Berhila[modifier | modifier le code]

Né le (39 ans), de parents français d'origine marocaine[1], Majid Berhila est originaire de Montataire (dans l'Oise) où il découvre le théâtre lors d'ateliers municipaux. Avant de se tourner entièrement vers la comédie, il travaille dans une banque et possède un BTS[2]. En 2004, il gagne le 1er festival d'humour à Clichy-sous-Bois, il joue dans les cafés théâtres parisiens Au secours elles veulent toutes des bébés de Farid Omri au Point-Virgule ainsi qu'en province et pendant trois ans son spectacle Flash Info, télé mito au Théâtre de la Providence et en province. Depuis 2005, il fait partie de l'équipe d'animation du Fieald – Festival international d'expression artistique libre et désordonné[3].

Il se produit dans les cafés théâtres parisiens aussi bien en one-man-show qu’en duo. Il forme par exemple le duo avec David Bosteli mis en scène par Smaïn au Splendid. En 2007, il fait notamment la première partie de Michel Boujenah à Deuil-la-Barre. Son deuxième spectacle se nomme One Majid Show. De plus, il est lauréat des festivals d’humour de Deuil-la-Barre, La Verrière et de Saint Etienne en remportant le 1er prix[3].

À la télévision, il participe souvent aux émissions Groland Sat de Groland sur Canal+ ainsi que dans les fictions que sont Les Cordier, juge et flic, Avocats et Associés, Commissaire Moulin, Commissaire Cordier, H, etc[3]. En 2008, il joue dans le téléfilm État de manque et dans le court-métrage Warning[4]. En 2009, il écrit plusieurs textes de détournements d’images pour le programme court Ça vaut le détour à 19 h 45 sur France 2[5]. Depuis février 2011, il fait partie du casting de la série United colors of Jean-Luc, diffusée sur Comédie !, écrite par Fabrice Éboué et Jérôme L'Hotsky.

Au cinéma, il apparaît dans Cabaret Paradis de Shirley et Dino en 2005, Des fleurs pour tout le monde de Michel Delgado en 2007, Bouquet final de Michel Delgado en 2008, Bouts de ficelle de Charles Nemes en 2010[3] et Au bistro du coin de Charles Nemes en 2011[4]. En décembre 2012, il apparaît dans un sketch de Made in Groland sur les émissions culinaires.

En 2015, il apparaît dans un téléfilm de France 3, Meurtres au Mont Ventoux, dans lequel il joue le rôle d'un policier nommé Karim Redouane. La même année, il interprète Nicolas dans le court métrage Zéro M2 de Matthieu Landour.

En 2016, il apparaît dans le film Amis publics d'Édouard Pluvieux, accompagné de Kev Adams et John Eledjam. Le 5 août, il passe dans Vendredi tout est permis sur TF1. Mis en scène par Mathilde Moreau, Majid Berhila se produit sur scène dans Avant j'étais un lascar gay, mais ça c'était avant ! depuis 2016. Il joue dans Né sous silence diffusé en 2018 sur La Une et France 3

Hugues Duquesne[modifier | modifier le code]

Né le (40 ans)[6], Hugues Duquesne, autrement dit Duke Duken, est originaire de Douai. Il suit les cours de Richard Wodjtazik de 1995 à 1998, enchaîne au conservatoire d’art dramatique de Valenciennes de 1999 à 2000 et se spécialise grâce aux cours de café-théâtre de Caroline Raux de 2000 à 2001. Le comédien débute la scène en jouant dans plusieurs pièces entre 1995 et 2000 telles Turcaret ou le Financier de Lesage, Caviar ou Lentilles de Scarnicci et Tarabusi, Chez Pierrot de Jean-Claude Grumberg, Ahmed le Subtil d'Alain Badiou[7]. Hugues Duquesne forme ensuite le duo comique nommé Les Goubéens (2001 – 2006) avec Kader Nemer et leur spectacle La peau des Goubéens[8]. Ils avaient d'ailleurs organisé le festival Rencontres Multiculturelles Goubéens 2000[7]. Ils remportent le prix du Festival d’humour de Saint-Gervais. Ils se produisent à l'Olympia lors de La Nuit Du Rire II le 12 décembre 2003 et apparaissent sur le DVD qui sort par la suite[9]. Ils foulent plusieurs scènes telles le Théâtre des Blancs Manteaux, le Café Oscar, le Point-Virgule en 2003, le théâtre Trévise en première partie de Gustave Parking en 2003 mais aussi en première partie d'Anne Roumanoff à Deuil-la-Barre en 2003 ou au Palais des Glaces lors de la soirée de l'humour en 2005. Ils jouent au Fringe Festival à Montréal où ils obtiennent le prix Juste pour rire en juin 2006. Ils récoltent le prix du jury du Festival de Dinard en mai 2004 et sont finalistes au festival Humour Academy à Rosny-sous-Bois en mars 2006[10]. Avec son comparse Kader Nemer, il joue plusieurs sketches dans la Grosse Émission sur Comédie ! où ils sont finalistes du Comédie Crochet en 2002 puis au côté de Manu Payet et Bruno Guillon dans les programmes Starloose academy en 2003 et Téloose en 2004 et 2005. En 2006, le duo se sépare et Hugues Duquesne rejoint le Fieald où il devient animateur par la suite, en mars 2007[11],[12]. En avril 2007, il tient le rôle de Gonzague dans la pièce de théâtre Ze pièce de Dany Dalgo. En juin, il participe au Festival On se bouge et en novembre, au Festival Rire en somme[7]. En 2008, il joue dans le court-métrage télévisuel Coloc-Scopie[13]. En 2008 et 2009, il est chroniqueur sur Cap 24 dans le magazine des cultures urbaines Wesh[14]. À partir de l'été 2014, il joue dans la pièce (qu'il a co-écrite) Ben Hur la parodie [15].

Le duo[modifier | modifier le code]

À la suite de leur rencontre en 2006[2], le duo des Lascars gays se forme au sein du Festival international d'expression artistique libre et désordonné au Théâtre Trévise où ils portent plusieurs casquettes. Le premier show case des lascars gays a lieu en 2008[16]. En 2009, Hugues présente la finale de Paris fait sa comédie au Théâtre des Nouveautés sur NRJ Paris dans le cadre du Festival international d'expression artistique libre et désordonné auquel participe Majid[14],[5]. Ils contribuent régulièrement en tant qu'auteurs et comédiens dans l’émission de Cyril Hanouna Pliés en 4 sur France 4. Leur premier spectacle notable a lieu dans le cadre du Festival d'Avignon pendant le mois de juillet 2009, et dans la salle du Palace à Montataire[2].

Entre octobre 2009 et avril 2011, ils jouent ensemble au Théâtre Clavel à Paris. Occasionnellement, ils se produisent aussi au Théâtre Trévise[2]. Ils sont auteurs et interprètes de leur spectacle Bang Bang, mis en scène par Luc Sonzogni. Thierry Manciet y est responsable des lumières et DJ Emir se charge de la musique.

En 2010, le duo se produit à nouveau au festival d'Avignon[17] et au festival de Cavaillon[18], il fait l'objet d'un reportage dans l'émission 66 minutes sur M6[19] et dans l'émission Teum-Teum sur France 5 en juin[20] (voir l'émission ici). La même année, ils doublent deux acteurs dans le film Scott Pilgrim.

Du au , ils acquièrent une forte notoriété grâce à l'émission On n'demande qu'à en rire sur France 2 et deviennent des vedettes de l'émission[21]. Ils obtiennent plusieurs records dans l'émission et sont cinquième en nombre de passage derrière Olivier de Benoist, Sacha Judaszko, Garnier et Sentou, Arnaud Tsamere et Jérémy Ferrari. Dans leur sketch Un animateur TV fait une tournée dans les écoles, diffusé le , le duo imite et s'amuse de l'animateur Jean-Luc Delarue, ce qui accroît leur notoriété dans plusieurs médias[22],[23].

En 2011, ils jouent ensemble dans le film Little Klaus Big World[24]. Le duo reconduit Bang Bang au théâtre La Grande Comédie entre le 29 septembre 2011 et le 30 décembre 2011[25]. Leur tournée 2012 inclut les villes de Nancy, Marseille, Bordeaux, Lille, Nantes, Rennes, Lyon mais aussi La Belgique, La Suisse et Tunis. Ils se produisent au Théâtre Trévise pour leur spectacle Bang Bang du 12 janvier 2012 au 7 avril 2012 et de mai 2012 à février 2013 au théâtre Le Splendid.

Le 16 juin 2014, au cours de l’émission Radio-Activité de Saint-Pierre et Miquelon 1re, ils annoncent vouloir « prendre des routes différentes » après 10 ans de duo. Majid déclare préparer un one-man show pour janvier 2015, Hugues annonce se tourner vers le théâtre en septembre 2014[26].

Activités[modifier | modifier le code]

Spectacles et festivals[modifier | modifier le code]

Bang Bang ![modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bang Bang !.

Radio[modifier | modifier le code]

Internet[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

On n'demande qu'à en rire[modifier | modifier le code]

  • Le , les cinq humoristes ayant obtenu au moins une fois 80 points sur 100 (Shirley Souagnon, Alain Doucet, Kev' Adams, Olivier de Benoist et les Lascars Gays) ont pu jouer un extrait de leur spectacle lors d'une émission spéciale[31].
  • Lors du dernier passage de l'année 2011, les Lascars Gays décrochent, pour la première fois de l'émission, les 100 points avec le sketch 27e campagne des Restos du Cœur avec la participation des pensionnaires des deux saisons.
  • Ils étaient les premiers à passer devant les jurés durant le prime time. Ils font partie des représentations données en juin 2012 au Casino de Paris à la suite du vote du public lors du second prime time.
  • Au début de presque la totalité de leurs sketchs, un sample de Sound Of Da Police de KRS-One est joué.

On a tout révisé[modifier | modifier le code]

Le , lors du quatrième numéro de l'émission On a tout révisé, en plus de ses chroniqueurs habituels, Laurent Ruquier décide d'intégrer des humoristes de son émission quotidienne On n'demande qu'à en rire pour faire des « chansons gag » ou bien pour participer à l'épreuve « commis d'office ». Parmi les douze humoristes retenus, figurent les Lascars Gays qui interprètent un sketch en chanson intitulé Les Quotas de la fédération de football.

ONDAR Show[modifier | modifier le code]

Du au , ils participent de façon hebdomadaire à l'émission ONDAR Show déprogrammée le . Le plus souvent, ils présentaient la rubrique La Minute Historique des Lascars Gays

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix du Jury et Prix du public au Festival du rire de Cavaillon en 2010[18].
  • 2013 : Nomination au Buzz Awards 2013 dans la catégorie meilleur humoriste

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lecourrierdelatlas.com/emag/2011/NUM043/#/107/
  2. a b c et d « Le jeune comique sur la scène parisienne », sur Le Parisien, (consulté le 20 mars 2011)
  3. a b c et d « Majid Berhila », sur artcine.net (consulté le 20 mars 2011)
  4. a et b « Majid Berhila », sur imdb.com (consulté le 20 mars 2011)
  5. a et b « Majid Berhila », sur theatreonline.com (consulté le 20 mars 2011)
  6. « Hugues Duquesne paris », sur 01casting.com (consulté le 29 mars 2011)
  7. a b et c « Hugues Duquesne paris », sur 01casting.com (consulté le 31 mars 2011)
  8. « La peau des Goubéens - Moi j'adore ce genre d'humour », sur billetreduc.com (consulté le 29 mars 2011)
  9. « La Nuit Du Rire II À L'Olympia », sur chapitre.com (consulté le 29 mars 2011)
  10. « Kader Nemer paris », sur 01casting.com (consulté le 29 mars 2011)
  11. « Les Lascars Gays - Bang bang », sur artistikrezo.com, (consulté le 20 mars 2011)
  12. « Spectacle "Les Goubéens" », sur theatreonline.com (consulté le 20 mars 2011)
  13. « Hugues Duquesne », sur imdb.com (consulté le 20 mars 2011)
  14. a et b « Hugues Duquesne », sur theatreonline.com (consulté le 20 mars 2011)
  15. « site facebook de la pièce » (consulté le 30 juillet 2015)
  16. Interview « Les Lascars Gays en ITV », sur paperblog.fr,
  17. « «Bang Bang»: Les Lascars gays se jouent des préjugés », Têtu, (consulté le 17 mars 2011)
  18. a et b Catherine Inacio, « MJC: les Préludes du rire font découvrir de nouveaux talents », La Provence, (consulté le 18 mars 2011)
  19. « BANG !! BANG !! LES LASCARS GAYS », sur fnacspectacles.com (consulté le 20 mars 2011)
  20. « Emission Teum Teum "Initiatives dans le 19e" », sur France 5, (consulté le 20 mars 2011)
  21. « Déjà cinq vedettes chez Ruquier », sur Le Parisien, (consulté le 20 mars 2011)
  22. Patrice Le Nen, « Delarue tourné en dérision par des humoristes... sur France 2 », sur Télé Loisirs, (consulté le 20 mars 2011)
  23. « Jean-Luc Delarue bousculé par les hallucinants Lascars gays ! », sur purepeople.com, (consulté le 20 mars 2011)
  24. « Little Klaus Big World », sur imdb.com (consulté le 20 mars 2011)
  25. Les Lascars gays
  26. « Émission du 16 juin 2014 de Radio-Activité sur Saint-Pierre et Miquelon 1re », sur francetv.fr (consulté le 30 juillet 2015)
  27. « On va s’gêner ! - 07/12/10 », sur www.europe1.fr (consulté le 1er avril 2018)
  28. « Inathèque. Télévision hertzienne. On n'demande qu'à en rire. Enregistrement 5 », sur ina.fr
  29. « Inathèque. Télévision hertzienne. On n'demande qu'à en rire. Enregistrement 9 », sur ina.fr
  30. En fait, seul Garnier a participé au sketch, Sentou étant uniquement figuré par une pancarte à son effigie
  31. (fr) « On n’demande qu’à en rire  », sur labandearuquier.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]