Théâtre du Chêne noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Théâtre du Chêne noir
Description de cette image, également commentée ci-après
Entrée du théâtre, rue Sainte-Catherine
Type Salle de théâtre
Lieu Avignon
Coordonnées 43° 57′ 02″ nord, 4° 48′ 35″ est
Inauguration 1971
Direction Gérard Gelas
Site web Site officiel

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Théâtre du Chêne noir

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Théâtre du Chêne noir

Géolocalisation sur la carte : Avignon

(Voir situation sur carte : Avignon)
Théâtre du Chêne noir

Le théâtre du Chêne noir se trouve dans l'ancienne chapelle de l'Abbaye Sainte-Catherine d'Avignon (un monument historique inscrit depuis 1974[1]), située rue Sainte-Catherine, derrière le Palais des papes d'Avignon. La compagnie de Gérard Gelas s'y installa en 1971. Avec André Benedetto, il a été un pionnier du festival Off d'Avignon.

La couleur « noire » fait explicitement référence au drapeau anarchiste[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le théâtre est installé dans l'ancienne chapelle de l'Abbaye Sainte-Catherine d'Avignon qui a appartenu aux cisterciennes de Montdevergues. Celles-ci s'étaient installées en Avignon, entre 1251 et 1253 à l'invite de l'évêque Zoen Tencarari[3].

L'actuelle chapelle fut construite au cours du XIVe siècle par le cardinal Hugues de Saint-Martial. Elle est constituée d'une nef unique avec abside octogonale. Sa façade est percée d'une rosace et flanquée d'une tour octogonale d'escalier. Elle a longtemps servi de garage[3].

Bâtiment[modifier | modifier le code]

La compagnie[modifier | modifier le code]

Compagnie de créations, nationale et internationale, (notamment dans l’Empire du Milieu, avec Si Siang Ki créé au festival de théâtre de Shanghai), le théâtre du Chêne Noir, fondé et dirigé par l’auteur-metteur en scène Gérard Gelas depuis 1967, est aussi ce lieu permanent d’Avignon, qui accueille hiver comme été des artistes de grand renom comme de jeunes talents à découvrir, vu par de nombreux de spectateurs. Lieu totalement axé sur la création théâtrale et le théâtre populaire, le Théâtre du Chêne Noir est par essence un lieu de rencontres. Au fils des années, des personnalités de toute sorte et de tous horizons l’ont traversé. Comédiens, musiciens, auteurs, poètes de talent ou de renom, compagnies étrangères et françaises, qui tous, ont présenté un travail de qualité[Lesquels ?].

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 2008/2009, le prix de la révélation théâtrale de l'année du Syndicat de la critique a été attribué à Alice Belaïdi pour des Confidences à Allah de Saphia Azzedine, créé au Théâtre du Chêne noir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00081819, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Rodolphe Fouano, « Je suis un Don Quichotte ! », Les Trois Coups, 20 avril 2015, lire en ligne.
  3. a et b Joseph Girard, op. cit., p. 283.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]